1 min de lecture Animaux

Australie : les incendies ont favorisé l’apparition d’une araignée très dangereuse

VU DANS LA PRESSE - Les conditions météorologiques de ces dernières semaines en Australie ont favorisé l'apparition d'araignées à toile-entonnoir. Une espèce particulièrement dangereuse pouvant tuer un adulte en quelques heures seulement.

Une araignée (illustration)
Une araignée (illustration) Crédit : JEAN MEUNIER / AFP
Venantia
Venantia Petillault

L'Australie n'est pas prête d'être tranquille. Après avoir déjà fait face aux incendies, aux tempêtes de poussière et aux inondations, des experts alertent la population au sujet d’araignées potentiellement mortelles. 

Originaires des régions forestières humides de l'est de l'Australie, plusieurs espèces sont connues pour leur venin très toxique et qui agirait vite, rapporte CNN. Ce mercredi 22 janvier, le Australian Reptile Park, situé à Somersby dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud, a déclaré que l'activité de ces araignées avait augmenté ces derniers jours. 

Elles ont été baptisées "les araignées à toile-entonnoir". Daniel Rumsy, porte-parole du parc australien, a alerté la population sur leur dangerosité dans une vidéo publiée sur Facebook : "L'araignée à toile-entonnoir est potentiellement l'une des araignées les plus dangereuses de la planète, en terme de morsure envers les humains et nous devons la traiter très sérieusement", a-t-il déclaré. 

Sur Twitter, la chaîne américaine explique l'apparition de ces insectes : "L'Australie a déjà fait face à des incendies extrêmes, des inondations et de la grêle cette année. Maintenant, les experts avertissent que les conditions météorologiques extrêmes ont créé des "conditions parfaites" pour que les araignées mortelles à toile-entonnoir prospèrent."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Australie Météo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants