1 min de lecture Justice

Loire-Atlantique : cinq lycéens interpellés pour avoir battu à mort des moutons

VU DANS LA PRESSE - Cinq adolescents de Guérande ont été interpellés après s'être filmés en train de maltraiter des moutons et un hérisson. Ils invoquent "un mauvais délire".

Le principal proxénète, âgé de 24 ans, aurait versé 500 € à une connaissance pour prendre sous son aile la victime, qui s'était échappée d'un foyer d'Île-de-France.
Le principal proxénète, âgé de 24 ans, aurait versé 500 € à une connaissance pour prendre sous son aile la victime, qui s'était échappée d'un foyer d'Île-de-France. Crédit : JACQUES DEMARTHON / AF
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

En mai dernier, cinq adolescents de Guérande (Loire-Atlantique) se sont filmés en train de battre à mort des moutons volés et se servant d'un hérisson comme ballon de foot. Leurs vidéos "gores", comme le rapporte un gendarme à Ouest France, ont ensuite été partagées sur les réseaux sociaux.

Sur ces images, on peut voir les lycéens battre les moutons à coups de bâton et de pelles. Elles ont été visionnées par la brigade de la gendarmerie de Guérande, comme le précise Ouest France. Les enquêteurs ont remonté la piste de ces maltraitances animales après avoir découvert une première dépouille dans une maison, puis une autre le week-end suivant.

Les cinq lycéens interpellés ont invoqué "un mauvais délire" pour expliquer leurs gestes. "On a le sentiment qu'ils n'ont même pas conscience de la gravité de leurs actes", explique un autre officiel à Ouest France. Ils ont été déférés le 16 juin devant le procureur de la République à Saint-Nazaire, puis remis à leurs parents, à l'issue de leur mise en examen par le juge pour enfants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Loire-Atlantique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants