1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Ligue 1 : Yoane Wissa, joueur de Lorient, agressé à son domicile
1 min de lecture

Ligue 1 : Yoane Wissa, joueur de Lorient, agressé à son domicile

VU DANS LA PRESSE - Une enquête de "flagrance" a été ouverte ce vendredi 2 juillet à la suite de l'agression du joueur du FC Lorient, Yoane Wissa, à son domicile.

Photo de Yoane Wissa, l’attaquant Français de Lorient, prise stade Moustoir de Lorient, dans le nord-ouest de la France, le 16 mai 2021. (Illustration)
Photo de Yoane Wissa, l’attaquant Français de Lorient, prise stade Moustoir de Lorient, dans le nord-ouest de la France, le 16 mai 2021. (Illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Camille Guesdon

Yoane Wissa, l'attaquant du FC Lorient, s'est fait agresser à son domicile dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé le club de Ligue 1 ce vendredi 3 juillet. Peu après minuit, le joueur a été hospitalisé en urgence et opéré. Selon les informations du Télégramme, il souffrirait de brûlures aux yeux.

Toujours selon le Télégramme, Yoane Wissa aurait reçu un liquide au visage qui aurait provoqué les brûlures aux yeux. D'après les premiers éléments de l'enquête, une mère de famille se serait rendu au domicile du joueur dans l'après-midi du jeudi 2 juillet, pour avoir un autographe pour son fils. L'attaquant de Lorient aurait alors accepté.

Mais aux alentours de minuit, la femme en question serait revenue au domicile du joueur et se serait même introduite dans sa maison, profitant que la porte d'entrée ne soit pas fermée à clé. Cette femme, qui n'a pas encore été identifiée par la police, aurait alors jeté un liquide au visage de Yoane Wissa, ce qui lui aurait provoqué de brûlures aux yeux. Le joueur a été admis immédiatement à l'hôpital. Actuellement en observation, son état de santé ne serait pas préoccupant.

"Le FC Lorient compte sur la justice"

Dans un communiqué, le club du FC Lorient, sous le choc, a indiqué soutenir la famille du joueur et a déclaré que "Yoane doit subir une intervention chirurgicale aujourd’hui", avant d'ajouter que "le FC Lorient compte sur la justice pour permettre de condamner l’auteur de cette attaque". Selon les informations de l'Équipe, qui a contacté Stéphane Kellenberger, le procureur de la République du TJ de Lorient, une enquête de "flagrance" a été ouverte par le parquet.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/