1 min de lecture Loire-Atlantique

Le Samu condamné à payer 350.000 € pour avoir ignoré une victime d'AVC

Le CHU de Nantes n'avait pas pris au sérieux l'appel de la victime, aujourd'hui gravement handicapée à cause de son AVC.

Une ambulance devant un centre hospitalier (illustration).
Une ambulance devant un centre hospitalier (illustration). Crédit : GREGORY BOISSY / AFP
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Le CHU de Nantes et son assureur ont été condamnés à verser 350.000 euros de dédommagement à une femme de 44 ans, désormais handicapée. Valérie Roux, habitante de Guérande en Loire-Atlantique, a fait un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2010, que le Samu n'a pas pris au sérieux. 

Révélée par Le Parisien, cette erreur médicale a conduit à un retard dans la prise en charge de la malade. Alors qu'elle appelle le Samu un soir d'octobre 2010, le médecin régulateur lui conseille "d'aller se coucher" et lui affirme que "ça ira mieux demain", convaincu que ses problèmes d'élocution proviennent d'une forte alcoolisation. 

Valérie Roux, infirmière à l'époque, avait pourtant bien compris l'ampleur de la situation. Elle sera finalement conduite par ses voisins à l'hôpital, une heure plus tard. Aujourd'hui lourdement handicapée, le retard de sa prise en charge a pu jouer "un rôle délétère sur l'évolution de l'AVC", selon les experts, comme le rapporte le quotidien.

"Un interrogatoire correctement effectué aurait permis de suspecter le problème neurologique et aurait évité l'erreur concernant l'heure de début des symptômes" a estimé le Tribunal administratif de Nantes, qui a condamné le CHU à 350.000 euros de dédommagement pour Valérie Roux, ainsi qu'à verser 65.000 euros à la Caisse primaire d'assurance maladie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loire-Atlantique Nantes Hôpitaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants