1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bobigny : le policier acquitté pour le meurtre d'un braqueur sera rejugé
1 min de lecture

Bobigny : le policier acquitté pour le meurtre d'un braqueur sera rejugé

Le parquet général a décidé de faire appel de la décision prise à Bobigny. Damien Saboundjian avait abattu Amine Bentounsi d'une balle dans le dos après un braquage en 2012.

L'entrée du Palais de justice de Bobigny, le 11 janvier 2016
L'entrée du Palais de justice de Bobigny, le 11 janvier 2016
Crédit : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Nicolas Ledain & AFP

L'affaire n'est donc pas terminée. Une semaine après l'annonce de l'acquittement de Damien Saboundjian sous les huées de la cour d'assises de Seine-Saint-Denis, le parquet de Paris a indiqué qu'il faisait appel de cette décision dans un communiqué envoyé vendredi 22 janvier. Les magistrats estiment que "les conditions légales de la légitime défense ne paraissent, en l'espèce, pas démontrées" et qu'un deuxième examen est donc nécessaire. C'est justement cette question de légitime défense qui est au cœur des débats dans ce dossier. 

Le 21 avril 2012 à Noisy-le-Sec, Amine Bentounsi, braqueur en cavale, avait été tué d'une balle dans le dos par le policier. Une patrouille était intervenue pour un cambriolage et Damien Saboundjian s'était retrouvé nez à nez avec le voleur qui aurait, selon ses propos, dégainé une arme avant de prendre la fuite. Il avait alors tiré à quatre reprises avant de le toucher mortellement. Aucun témoignage n'a toutefois permis de corroborer les propos de l'agent.

Réactions contrastées

L'avocat de l'accusé analyse cet appel du parquet général comme "un acharnement". "Je suis étonné que le parquet général critique ainsi une décision rendue par un jury populaire et surpris qu'il se mette à la remorque de quelques groupuscules spécialisés dans la contestation des institutions de la République", a déclaré Me Daniel Merchat à l'AFP. Damien Saboundjian risque 20 ans de prison pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. 

À l'inverse, la famille et les amis d'Amine Bentounsi accueillent favorablement cette décision. Ils avaient dénoncé avec vigueur l'acquittement la semaine dernière. Des cris "la police tue et la justice acquitte" avaient notamment été lancés en sortant du tribunal à Bobigny. Amal Bentounsi, la sœur de la victime avait aussi demandé au parquet de ne pas délivrer un permis de tuer aux policiers à travers cette affaire. "Pour tous les observateurs, cet acquittement était invraisemblable", a estimé Michel Konitz, l'avocat des parties civiles.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

 

À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.