1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le pape François peut-il influencer la politique de l'Europe ?
1 min de lecture

Le pape François peut-il influencer la politique de l'Europe ?

REPLAY INTÉGRAL - Le pape François a demandé à l'Europe de devenir "une référence pour l'humanité". Christiane Taubira a réagi à l'affaire Ferguson par des tweets polémiques. Une étude révèle une pollution aussi nocive que le tabagisme passif à Paris.

On refait le monde du mardi 25 novembre 2014, l'intégralité
00:30:26
Le pape François peut-il influencer la politique de l'Europe ?
00:12:22
Christiane Taubira, le tweet de trop ?
00:08:55
Faut-il interdire les voitures diesel en centre ville ?
00:08:41

On refait le monde avec :
- Hélène Pilichowski, journaliste,
- Philippe Besson, écrivain,
- Christian Menanteau, éditorialiste économique sur RTL,
- Denis Tillinac, écrivain.

Le pape François a demandé à l'Europe de devenir une référence pour l'humanité

Le pape François n'est resté que quelques heures ce mardi à Strasbourg, non pas pour s'adresser aux chrétiens, mais aux dirigeants européens. Devant le Parlement et le Conseil de l'Europe, le souverain pontife a prononcé deux discours très politiques, à l'image des problèmes majeurs qui touchent le vieux continent. Il a notamment appelé les institutions de l'Union à mieux protéger les droits de l'homme et à offrir "aide et accueil" aux migrants clandestins.

Faut-il saluer les propos du pape François à Strasbourg ?

Christian Menanteau a été séduit par le discours du successeur de Benoît XVI. Pour sa première visite au Parlement européen à Strasbourg, le souverain pontife a eu le courage de se prononcer sur les principales difficultés rencontrées par l'Europe, contrairement à de nombreux dirigeants européens. Il a notamment parlé du chômage, de l'écologie ou encore des flux migratoires.

On retrouve dans les discours du pape tout un programme politique, que nos responsables européens n'osent pas chevaucher.

Christian Menanteau, éditorialiste économique sur RTL
À écouter aussi

Philippe Besson, quant à lui, se dit quelque peu déçu par les déclarations du souverain pontife. L'écrivain déplore le recul pris par le pape sur les sujets qui touchent la société, alors que celui-ci avait jusque-là tenu des positions non conservatrices.

On a senti comme un pas en arrière sur les questions sociétales, comme l'avortement et l'homosexualité.

Philippe Besson, écrivain
RTL vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/