1 min de lecture Auto

Le libre choix du réparateur automobile sera effectif le 1er janvier 2015

REPLAY - À compter du 1er janvier 2015, les conducteurs auront la possibilité de choisir librement leurs réparateurs automobiles, en cas de sinistre. Cette mesure s'inscrit dans le cadre de la loi Hamon.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Le libre choix du réparateur automobile sera effectif le 1er janvier 2015 Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

La loi Hamon prévoit un assouplissement d'un certain nombre de règles comme, par exemple, la possibilité de résilier son contrat d'assurance automobile ou d'assurance multirisque habitation, et cela sans devoir attendre l'échéance du contrat. Cette fois-ci, la loi va aussi permettre de choisir librement son réparateur après un accrochage, un accident ou un bris de vitre.

Autrement dit, si vous préférez votre petit garagiste en bas de chez vous - en qui vous avez 100% confiance - à celui proposé par votre assureur, ce sera bientôt possible. Toutefois, il faut savoir que c'est déjà le cas. Mais dans les faits, les assureurs ont tendance à le passer sous silence et à envoyer directement  leurs clients vers des professionnels agréés dont ils maîtrisent mieux les coûts.

Réparateur auto, une profession mal en point

Cela n'est d'ailleurs pas forcément une mauvaise chose. Après un accident, vous ne vous occupez de rien, puisque la dépanneuse envoyée par vote assureur emmène directement votre voiture à un garage partenaire. Souvent, grâce à l'avance des frais, vous n'avez rien à débourser.

Cette mesure peut aussi redonner de l'oxygène à toute une profession. Car c'est toute la filière des réparateurs automobiles qui va mal. Les baisses ne cessent de s'accumuler, comme chez les carrossiers où la rentabilité a chuté de 6% l'an dernier.

À lire aussi
Le Nissan Qashqai serait l'un des SUV les moins fiables du marché, selon l'enquête d'UFC-Que choisir. auto
Automobile : quelles sont les voitures les plus fiables ?

La chute est encore plus brutale pour tous ceux qui ne sont pas agrées par les assureurs. À cela s'ajoute la baisse des accidents. Sans oublier que par souci d'économies, beaucoup préfèrent rouler avec un portière abîmée ou un rétroviseur cassé que d'aller engager des frais.

RTL vous recommande
Lire la suite
Auto Assurance auto Loi Hamon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants