2 min de lecture Le journal

Le journal de 7h30 : après le show, les larmes de Jawad Bendaoud

Le prévenu a fondu en larmes quand un proche de victimes des attentats du 13 novembre est venu le voir dans le box des accusés.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le Journal RTL de 7h30 du 31/01/2018 : après le show, les larmes de Jawad Bendaoud Crédit Image : BENOIT PEYRUCQ / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et La rédaction numérique de RTL

Le procès de Jawad Bendaoud, qui ressemblait davantage à un mauvais "one man show" depuis le début des audiences, a changé de registre mardi 30 janvier, journée consacrée aux auditions des parties civiles. Les gloussements ont cédé leur place aux larmes des proches et des victimes elles-mêmes des attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis.

Alors que la présidente du tribunal correctionnel de Paris vient de suspendre l'audience, Abdallah Saadi, qui a perdu ses deux sœurs dans les attaques, se dirige vers le banc des accusés et prend les mains de Jawad Bendaoud. Les deux hommes fondent en larmes. "Je sais que tu n'es pas responsable de leur mort, ce procès n'est pas un spectacle et un défilé de mode", lui dit Abdallah Saadi. "Je t'assure que je ne savais pas que c'était des terroristes", répond Jawad Bendaoud.

À écouter également dans ce journal

- Après les aveux de Jonathann Daval, l'avocat Jean-Marc Florand a indiqué que les parents d'Alexia étaient "dans un état de sidération totale. Abasourdis (...). Ils ont toujours eu la plus grande confiance dans leur gendre, avant l'assassinat de leur fille et depuis. Rien n'avait jusqu'à ce jour ébranlé cette confiance".

À lire aussi
Un poids lourd (illustration) le journal
Les actualités de 18h : quelle est la vignette poids lourds que le gouvernement envisage ?

- Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes, a réagi aux propos des avocats de Jonathann Daval, qui ont évoqué la personnalité écrasante d'Alexia : "Nous dire qu'elle avait une personnalité écrasante, et que c'est pour ça qu'il l'aurait assassinée, je trouve ça proprement scandaleux".

- Des éleveurs de porc ont investi des rayons de supermarchés à Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor pour réclamer une meilleure rémunération. "Monsieur le président Macron, entendez notre détresse", ont-ils lancé.

- Donald Trump a prononcé mardi soir son discours sur l'état de l'Union. Le président américain a réaffirmé sa volonté de "construire un grand mur" à la frontière avec le Mexique "et embaucher plus de héros pour sécuriser notre communauté".

Le PSG s'est qualifié mardi soir en finale de la Coupe de la Ligue grâce à sa victoire à Rennes (2-3). À noter l'expulsion de Kylian Mbappé, coupable d'un mauvais geste sur un joueur rennais. Monaco affronte Montpellier dans l'autre demi-finale.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Le journal Justice Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792063252
Le journal de 7h30 : après le show, les larmes de Jawad Bendaoud
Le journal de 7h30 : après le show, les larmes de Jawad Bendaoud
Le prévenu a fondu en larmes quand un proche de victimes des attentats du 13 novembre est venu le voir dans le box des accusés.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/le-journal-de-7h30-apres-le-show-les-larmes-de-jawad-bendaoud-7792063252
2018-01-31 08:05:39
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PZn14lVuFnZvhr-w4e_jWw/330v220-2/online/image/2018/0125/7791986353_000-xp8fu.jpg