1 min de lecture Le Havre

Le Havre : 40.000 peluches dangereuses détruites par les douanes

Les douaniers du Havre ont détruits ce mercredi 40.000 peluches aimantées arrivées sur le port cet été.

Le Havre, en Seine-Maritime
Le Havre, en Seine-Maritime Crédit : RTL
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Des lions et chiots en peluche partis en fumée. Ce mercredi 23 septembre, les douaniers du Havre ont procédé à la destruction de 40.000 peluches aimantées arrivées sur le port cet été. La direction générale des douanes a publié un communiqué expliquant que "ces jouets se sont révélés dangereux".

Deux lots de 20.000 lions et chiots en peluche en provenance de Chine et à destination d’une société basée en Île-de-France ont donc été détruits. "Les marchandises avaient été interceptées courant août, sur la base d’un ciblage des douaniers du port", est-il encore écrit dans le communiqué qui précise que "le chargement avait été bloqué dans l’attente des résultats", d'un laboratoire. 

Résultats qui ont révélé de nombreuses non-conformités et "notamment des coutures trois fois moins résistantes aux tractions que les normes en vigueur, laissant échapper des aimants près de quatre fois plus puissants que le maximum autorisé et d’une taille permettant leur ingestion par des enfants", est-il précisé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le Havre Faits divers Douanes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants