1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. La justice a-t-elle raison de poursuivre les antiradars sur Facebook ?
1 min de lecture

La justice a-t-elle raison de poursuivre les antiradars sur Facebook ?

REPLAY - Jean-Yves Salaün, délégué général de l'Association Prévention Routière, et Maître Éric de Caumont, avocat spécialisé en droit automobile, ont commenté l'ouverture d'un procès inédit visant une communauté Facebook antiradars. - Le débat de RTL Midi, du 9 septembre 2014.

Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Crédit : Elodie Grégoire
La justice a-t-elle raison de poursuivre les antiradars sur Facebook ?
00:09:44
Vincent Parizot & Christelle Rebière

Un groupe Facebook antiradars comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Rodez (Aveyron) cet après-midi. Au total 15 personnes, dont le fondateur du groupe, sont poursuivies pour "soustraction à la constatation des infractions routières".

La justice leur reproche de signaler la présence de radars sur les routes, et ce, via le réseau social. Ce procès inédit suscite une vive polémique. Le procureur de la République de Rodez, Yves Delpérié, a-t-il raison de poursuivre cette communauté ?

Jean-Yves Salaün estime qu'il faut interdire tout ce qui permet aux usagers de se soustraire, de manière volontaire, à la constatation des infractions. Pour lui, prévenir les automobilistes sur la localisation des radars constitue un acte anti-citoyen. À ce sujet, le délégué général de l'Association Prévention Routière s'inquiète aussi des dangers liés à l'utilisation des téléphones au volant.

Il y a un danger supplémentaire lorsqu'on utilise son smartphone, tout en conduisant.

Jean-Yves Salaün, délégué général de l'Association Prévention Routière

Éric de Caumont, avocat spécialisé en droit automobile, estime que condamner ce groupe serait absurde. Les contrôles routiers ont pour principal objectif de prévenir les automobilistes et non de les piéger. D'après lui, ces échanges d'informations relèvent de la liberté de communication.

La communication entre individus fait partie des droits les plus fondamentaux.

Éric de Caumont, avocat spécialisé en droit automobile
RTL vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire