1 min de lecture Justice

"L'état d'urgence, ça rassure mais ça ne sert à rien", constate Me Henri Leclerc

INVITÉ RTL - L'avocat pénaliste Henri Leclerc estime que ce n'est pas l'état d'urgence et les lois qui vont en découler qui permettront "de résoudre le problème du terrorisme".

fallait l'inviter- L'Entretien du jour Thomas Sotto
>
"L'état d'urgence, ça rassure mais ça ne sert à rien", constate Me Henri Leclerc Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Après plus de 60 ans de carrière, l'avocat pénaliste Henri Leclerc revient sur les affaires qui l'ont marqué dans un livre-testament, La parole et l'action. Partie civile dans le procès d'Omar Raddad, Henri Leclerc est à ce jour toujours persuadé de la culpabilité de ce dernier. "Je n'ai pas vu d'éléments qui puissent me faire douter", confie-t-il ce vendredi 22 septembre au micro de RTL. Dans son livre, l'avocat raconte "avec précision comment (sa) conviction s'est faite". 

Henri Leclerc a été de tous les combats contre la peine de mort. "C'est une horreur, une barbarie inutile. Le nombre de crimes n'a pas augmenté quand on l'a abrogée", explique celui qui a plaidé 5 fois contre la peine capitale, gagnant à chaque fois. 

Mais l'ancien président de la Ligue des droits de l'homme n'a pas tiré sa révérence. Ce vendredi encore, il plaidait au palais de justice de Paris pour défendre l'un des jeunes gens soupçonnés d'avoir incendié une voiture de police lors d'une manifestation contre la loi Travail. "Les faits ne sont pas faciles à accepter mais il s'agit de savoir s'ils sont coupables, et surtout de quoi", assène maître Henri Leclerc. 

L'avocat pénaliste a également donné son avis très tranché sur l'état d'urgence et les lois qui vont en découler. "Ça ne sert à rien. Ça rassure mais ce n'est pas ça qui permet de résoudre le problème du terrorisme. Cette restriction générale des libertés ne me paraît pas être un bon rempart, efficace, contre le terrorisme", estime l'avocat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice État d'urgence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants