1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Joggeuse retrouvée en Mayenne : les zones d'ombre autour de l'affaire
2 min de lecture

Joggeuse retrouvée en Mayenne : les zones d'ombre autour de l'affaire

La joggeuse de 17 ans retrouvée mardi après avoir été enlevée est finalement retournée chez elle. Plusieurs questions demeurent en suspens notamment sur l'identité des ravisseurs et le récit de la jeune fille.

Des gendarmes et des pompiers montent la garde dans une rue de Sablé-sur-Sarthe, en Mayenne, à environ 10 kilomètres de la maison de la joggeuse de 17 ans, le 9 novembre 2021.
Des gendarmes et des pompiers montent la garde dans une rue de Sablé-sur-Sarthe, en Mayenne, à environ 10 kilomètres de la maison de la joggeuse de 17 ans, le 9 novembre 2021.
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Nicolas Barreiro

Elle était portée disparue pendant plus de 24 heures. La jeune joggeuse de 17 ans a été retrouvée le mardi 9 novembre à Sablé-sur-Sarthe, après avoir fui ses ravisseurs et s'être réfugiée auprès d'un restaurant de la ville. Elle est finalement rentrée chez ses parents mercredi, après avoir été prise en charge dans un hôpital et entendue une première fois. 

À l'issue de l'audition de la lycéenne, de nombreuses questions restent en suspens, concernant le rapt ou encore l'identité des agresseurs. "Sur le plan de l’enquête judiciaire, vous comprendrez que l’ensemble des éléments réunis ou en cours de recherche ne peuvent vous être présentés et détaillés", a confié la procureure Céline Maigné, dans un point presse mardi relayé par Ouest-France.

Une enquête est ouverte et confiée au parquet de Laval. La section de recherches d’Angers et la brigade des recherches de Château-Gontier-sur-Mayenne sont également mobilisées. Interrogée par le quotidien régional, la procureure assure que "les réponses à l’ensemble de ces questions pourront être données dès que les investigations le permettront".

Le déroulé de l'évasion

Comment la jeune fille de 17 ans est-elle parvenue à échapper à ses ravisseurs ? La joggeuse est réapparue mardi soir aux alentours de 20h devant un kebab, "elle était juste choquée", témoignait le patron du restaurant, qui se trouvait à près de 10 km du lieu où elle avait disparu.

Les enquêteurs tentent désormais de retracer le parcours de la jeune fille, afin de trouver le lieu où elle était retenue. Pour ce faire, ils se basent notamment sur la vidéosurveillance. De plus, ils souhaitent découvrir comment elle a pu échapper aux ravisseurs. Selon nos confrères du Parisien, ils n'écartent pas l'éventualité d'un autre scénario, car les légères blessures de la jeune fille, qui ne correspondent pas avec son récit.

L'identité des ravisseurs

Selon la lycéenne, "plusieurs ravisseurs" sont à l'origine de l'enlèvement. Le Parisien assure toutefois que deux hommes sont activement recherchés à l'heure actuelle. Un homme avait été interpellé puis placé en garde à vue lundi soir, en vain. Malgré "quelques incohérences lors de ses premières déclarations (…), les investigations réalisées ont permis d'éclaircir les éléments ayant motivé cette mesure et d'écarter l'implication de la personne mise en cause", explique la procureure, relayée par franceinfo.

Une seule chose est sure à l'heure actuelle, "aucune interpellation n'est intervenue", selon Céline Maigné. Les enquêteurs suivent la piste d'une camionnette verte. La victime a mentionné ce véhicule aux gendarmes lors de son audition. Les recherches se concentrent activement sur cette camionnette pour tenter de retrouver les ravisseurs. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire