1 min de lecture Charente

Charente : le maire ayant tiré sur un ado a été mis en examen

Le maire de Malaville, en Charente, a été déféré au palais de justice d'Angoulême, après avoir tiré accidentellement sur un collégien à un arrêt de bus.

Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

"Je ne sais pas ce qui s'est passé. Je n'arrive pas à comprendre". Le maire de Malaville, soupçonné d'avoir blessé un adolescent d'une balle dans la tête, a été mis en examen, mardi 6 mars. Déféré devant le palais de justice d'Angoulême, l'homme de 57 ans ne s'explique pas son geste. "Pourquoi au lieu d'utiliser les procédures normales avec la fourrière, j'ai pris ma carabine pour tirer sur ce chat sauvage. Surtout que je tire très mal", a-t-il déploré.

Et d'ajouter : "J'ai raté le chat, mais malheureusement, je n'ai pas raté le gamin. C'est dramatique. Cela aurait pu être bien pire. Je ne comprends pas". "Excédé par ces chats errants", le maire laisse entendre une situation de stress, de burn-out, précise la Charente Libre.

La veille, vers 7 heures du matin, l'élu avait tenté d'éloigner un chat qui s'approchait trop près de ses poules. Armé de sa carabine, il avait alors tiré. Le projectile, dévié, avait touché en pleine tête un adolescent de 14 ans qui attendait son bus scolaire. Placé sous contrôle judiciaire, le maire a interdiction d'entrer en contact avec les victimes et de posséder d'armes. Il sera entendu par les juges.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charente Faits divers Armes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants