1 min de lecture Justice

"J'ai baisé la France jusqu'à l'agonie" : le rappeur Nick Conrad n'est pas poursuivi

VU DANS LA PRESSE - En mai dernier, Nick Conrad a violemment insulté la France dans son clip "Doux pays", lui valant un signalement de Christophe Castaner. D'après LCI, l'enquête a été classée sans suite.

Le rappeur Nick Conrad
Le rappeur Nick Conrad Crédit : Capture d'écran / YouTube
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Une insulte à la France qui ne sera pas jugée. Au printemps dernier, le rappeur Nick Conrad avait fait polémique en disant : "J'ai baisé la France jusqu'à l'agonie" dans son titre Doux pays. Pour ces paroles, une enquête avait été ouverte après un signalement de Christophe Castaner. 

À la sortie de la chanson, le ministre de l'Intérieur avait considéré qu'il s'agissait d'un "appel à la haine de notre pays et à la violence". Mais la procédure judiciaire n'a rien donné. Elle aurait été classée sans suite le mois dernier, révèle LCI. Le parquet de Paris a indiqué que les faits n'étaient pas "clairement établis" et les preuves "insuffisantes pour que l'infraction soit constituée". Contactée par LCI, l’avocate de Nick Conrad, Maître Chloé Arnoux, n’a pas "souhaité commenter une décision de justice".

Le rappeur s'était expliqué après la polémique : "Les gens s'empêchent d'observer certaines réalités (...) Dans le clip, il y a un avertissement, et une note de fin qui explique que ce n’est pas le pays qui est concerné, mais la mentalité du pays". 

L'artiste n'en est pas à son coup d'essai. Pour son précédent clip Pendez les BlancsNick Conrad a été condamné le 19 mars dernier pour "provocation au crime" à 5.000 euros d'amende avec sursis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Musique People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants