1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Interpellation à Aulnay-sous-Bois : la scène a été filmée
1 min de lecture

Interpellation à Aulnay-sous-Bois : la scène a été filmée

L'arrestation du jeune homme de 22 ans dans une cité d'Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis a été filmée. Les quatre policiers sont toujours en garde à vue.

Des policiers manifestent place de la République, le 20 octobre à Paris (Illustration)
Des policiers manifestent place de la République, le 20 octobre à Paris (Illustration)
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Marie Demeulenaere

Le parquet de Bobigny a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire pour violences volontaires avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique. Jeudi 2 février vers 17h, un jeune-homme de 22 ans a été violemment interpellé dans la cité de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. D'abord soupçonnés d'agression sexuelleles policiers sont en garde à vue pour avoir blessé la victime en lui assénant un coup de matraque télescopique sur les fesses. 

Dimanche 5 février, une vidéo de l'arrestation a été diffusée. Filmées de loin, les images sont floues et confuses, mais on y voit les quatre policiers en train de violemment mettre à terre le jeune Théo, après une altercation et des échanges de mots inaudibles. 

Les policiers entendus par un juge d'instruction

Ce dernier est toujours hospitalisé ce dimanche 5 février, il souffre d'une section du sphincter anal et une lésion du canal anal de dix centimètres de profondeur. Ses blessures ont entraîné 60 jours d'interruption temporaire de travail pour la jeune victime. Les quatre policiers seront entendus par un juge d'instruction dans la journée du dimanche 5 février et leur garde à vue a été prolongée de 24 heures. 

Pendant ce temps, la cité de la Rose-des-Vents est inflammable : dans la nuit de samedi à dimanche, une voiture a été incendiée et des plots en plastiques enflammés ont été projetés. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/