1 min de lecture Justice française

Infirmière disparue dans le Tarn : ouverture d'une information judiciaire

Une information judiciaire contre X a été ouverte après la disparition, le 16 décembre dernier dans le Tarn, d'une mère de famille de 33 ans.

Delphine est portée disparue dans le Tarn
Delphine est portée disparue dans le Tarn Crédit : Archives personnelles
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Plus d'une semaine après la disparition inquiétante de Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans, une information judiciaire pour "arrestation, enlèvement, détention ou séquestration arbitraire" a été ouverte contre X par le parquet de Toulouse, 

"Rien n'indique" que cette disparition "a pu être volontaire" et "ces faits se poursuivant depuis plus de sept jours accomplis revêtent désormais une qualification de nature criminelle", a indiqué Dominique Alzeari, le procureur de Toulouse, dans un communiqué mercredi 23 décembre.

L'enquête a été confiée à deux magistrats toulousains "au vu de l'importance et de la complexité de l'affaire", a-t-il par ailleurs précisé, tout en soulignant que les recherches, effectuées avec des "moyens considérables" ne discriminaient "aucune hypothèse à ce stade".

Une battue organisée le 23 décembre 2020

Les investigations autour de Cagnac-les-Mines (Tarn) étaient jusqu'à présent menées dans le cadre d'une enquête pour "disparition inquiétante" ouverte par le parquet d'Albi. Au moment de sa disparition, cette femme mince aux longs cheveux bruns, employée par une clinique d'Albi et en instance de divorce à sa demande, était vêtue d'une doudoune blanche.

À lire aussi
réseaux sociaux
Disparition de Delphine Jubillar : sa belle-mère défend son fils et dénonce les "ouï-dire"

Plus d'un millier de volontaires venus de tout le département ont participé le 23 décembre toute la journée aux recherches pour tenter de "la retrouver avant les fêtes". Divers objets, dont un couteau et un téléphone, ont été retrouvés. Ils ne donnent toutefois "pas l'impression d'un rapprochement immédiat" avec la disparition de l'infirmière, selon une source proche de l'enquête.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice française Justice Enquête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants