2 min de lecture Incendie

Incendies au nord de Marseille : pourquoi l'ensemble des Canadair ne sont pas disponibles ?

ÉCLAIRAGE - Plusieurs violents incendies se sont déclarés dans les Bouches-du-Rhône et dans les Pyrénées-Orientales, alors que les Canadair étaient cloués au sol depuis le 1er août à cause d'un incident.

Un Canadair en action au-dessus d'un feu de forêt déclaré au nord de Marseille
Un Canadair en action au-dessus d'un feu de forêt déclaré au nord de Marseille Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Plusieurs violents incendies se sont déclarés le 10 août au nord de Marseille, sur les communes de Fos-sur-Mer, Roquessels, Montmirat, Rognac, Saint-Pons-de-Mauchiens et Istres. Le lendemain matin, un autre départ de feu de forêt a été signalé dans le Sud-Ouest, à Montalba-le-Château (Pyrénées Orientales).

Ces catastrophes, qui ont fait partir plus de 3.300 hectares en fumée dans le Sud-Est, et près de 400 dans le Sud-Ouest, sont tombés au pire moment pour la Sécurité civile : depuis le 1er août, les 12 Canadair de la flotte ont dû partir en révision en raison d'un incident qui a eu lieu sur un des appareils sur une piste de l'aéroport d'Ajaccio ce jour-là. Par chance, 4 de ces appareils ont pu reprendre la voie des airs lundi 8 août, soit deux jours avant les premiers départs de feu, après vérification du Bureau enquêtes accidents de la Défense-Air.

Dix appareils opérationnels d'ici le 13 août

Deux autres les ont rejoints le 10 août, et un septième est venu compléter la flotte le 11 août. D'ici la fin du week-end du 13 août, dix appareils devraient être en capacité de voler, selon la Sécurité civile. Mais quoi qu'il en soit, "la saison se terminera à onze appareils", affirme cette même source. Un onzième devrait être remis en circulation rapidement, mais le dernier appareil, dont le train d'atterrissage s'était rompu le 1er août, ne pourra pas être remis en service avant la fin de la saison.

À l'heure actuelle, deux Dash, huit Canadair et deux Tracker sont engagés sur les multiples incendies dans le Sud-Est et dans le Sud-Ouest. Les huit Canadair sont composés des sept sortant de révision et d'un huitème mis à disposition par l'Italie. Plus de 1.650 sapeurs-pompiers sont déjà engagés sur le terrain, dont 900 sont venus en renfort du reste de la France. Une centaine de soldats du feu est en transit pour venir épauler les hommes déjà sur place, car même si les feux sont cadrés, "il reste un gros travail au sol pour tout éteindre", affirme-t-on à la Sécurité civile.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie Bouches-du-rhône Aquitaine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants