1 min de lecture Aubervilliers

Incendie à Aubervilliers : l'hypothèse d'un court-circuit privilégiée

Selon des éléments de l'enquête sur l'incendie survenu dimanche 19 août à Aubervilliers, l'hypothèse d'un court-circuit serait privilégiée. Huit personnes, dont cinq enfants, étaient encore hospitalisées jeudi 23 août.

Les pompiers en intervention lors d'un incendie à Aubervilliers
Les pompiers en intervention lors d'un incendie à Aubervilliers Crédit : Capture d'écran / Twitter pompiers de Paris
Marie Sasin
Marie Sasin
et AFP

C'est un climatiseur qui pourrait être à l'origine de l'incendie survenu à Aubervilliers dimanche 19 août. Les enquêteurs de la Sûreté territoriale retiennent à ce stade l'hypothèse d'un court-circuit, qui pourrait avoir été provoqué par un climatiseur portatif, a indiqué une source proche de l'enquête à l'AFP.

L'installation électrique du bâtiment était "vétuste", a par ailleurs indiqué cette source. Le parquet de Bobigny a précisé à l'AFP que les investigations devaient se poursuivre afin d'établir les causes exactes du sinistre.

Comme l'avait expliqué la maire d'Aubervilliers lundi 20 août, cette petite bâtisse abritant une supérette au rez-de-chaussée n'était pas autorisée à servir de logement, son propriétaire ayant conclu en 2015 un bail strictement commercial avec le gérant de l'épicerie.

À lire aussi
Un convoyeur de fonds s'enfuit avec 3 million d'euros aubervilliers
Aubervilliers : le convoyeur de fonds toujours recherché

"C'était un logement précaire non autorisé au dessus d'un commerce. Il n'y avait aucune autorisation d’urbanisme pour loger des familles et au delà de ce cas précis nous sommes dans un quartier où plus 40% des logements sont dans une situation de précarité et d'insalubrité" a expliqué Meriem Derkaoui au micro de RTL.

Le 2e incendie à Aubervilliers en moins d'un mois

Au moment des faits, le gérant de l'épicerie, père de quatre enfants, y logeait pourtant sa propre famille, ainsi que ses beaux-parents, sa belle-sœur et les deux enfants de celle-ci qui disposaient tous d'un visa touristique. Sa belle-famille n'était là que pour une période limitée.
 
Huit personnes, dont cinq enfants, étaient encore hospitalisées jeudi, selon un dernier bilan, un précédent bilan faisant état de sept blessés. Parmi elles, une fillette de quatre ans et sa grand-mère, laquelle se trouve entre la vie et la mort. 

Survenu dans le quartier central du Landy, ce grave incendie est le deuxième à Aubervilliers en moins d'un mois. Le 30 juillet, un feu qui s'était déclaré au 17e étage d'un immeuble HLM de la commune avait provoqué la mort d'une mère de 33 ans enceinte et de ses trois enfants âgés de 18 mois à 6 ans.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aubervilliers Incendie Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794518169
Incendie à Aubervilliers : l'hypothèse d'un court-circuit privilégiée
Incendie à Aubervilliers : l'hypothèse d'un court-circuit privilégiée
Selon des éléments de l'enquête sur l'incendie survenu dimanche 19 août à Aubervilliers, l'hypothèse d'un court-circuit serait privilégiée. Huit personnes, dont cinq enfants, étaient encore hospitalisées jeudi 23 août.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/incendie-a-aubervilliers-l-hypothese-d-un-court-circuit-privilegiee-7794518169
2018-08-24 12:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dJNZkLb7Ev3fTsbbo6O5ew/330v220-2/online/image/2018/0819/7794465705_les-pompiers-en-intervention-lors-d-un-incendie-a-aubervilliers.PNG