1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Ile-de-France : un projet d'attentat au couteau déjoué par la DGSI
1 min de lecture

Ile-de-France : un projet d'attentat au couteau déjoué par la DGSI

Les deux hommes prévoyaient d'attaquer des lieux fréquentés de la capitale avant de se donner la mort.

Un véhicule de police (illustration)
Un véhicule de police (illustration)
Crédit : Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Thibault Nadal & AFP

Les habitants d'Ile-de-France ont-ils échappé au pire ? Deux hommes âgés de 23 ans ont été arrêtés vendredi 29 novembre. Ils projetaient de tuer des passants dans des lieux fréquentés d’ici Noël et de mourir en martyr. 

Avant de passer à l'acte, les deux hommes ont donc été interpellés à Meaux, en Seine-et-Marne et à Pecq dans les Yvelines le 29 novembre par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) après un renseignement faisant état d'une attaque imminent. "On a détecté des échanges entre eux et des éléments nous laissant penser que leur projet était sérieux et imminent", a indiqué une source judiciaire à l'AFP. 

Depuis, les deux hommes ont été mis en examen et placés en détention provisoire pour un projet "sérieux,  imminent" d'attaque au couteau "d'inspiration jihadiste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle". 

Un des deux hommes était fasciné par l'État islamique

Les deux hommes qui se sont rencontrés sur les réseaux sociaux puis physiquement souhaitaient s'attaquer à un centre commercial, à une rue ou à une université. 

À lire aussi

L'un des deux suspects avait déjà été condamné en avril par le tribunal pour mineur en 2019 à quatre ans de prison dont trente mois assortis d'un sursis avec mise à l'épreuve. Durant son interrogatoire, l'homme a reconnu sa fascination pour l'État islamique, mais a nié le projet d'attaque. Une version contredite par le deuxième homme qui a confirmé un projet imminent d'action violente

Lors des perquisitions, la police a saisi un couteau, des téléphones et des ordinateurs "dans lesquels on a retrouvé de la documentation jihadiste", a précisé la source judiciaire.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/