1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Hérault : un homme jugé pour avoir violé et torturé sa femme pendant 8 ans
1 min de lecture

Hérault : un homme jugé pour avoir violé et torturé sa femme pendant 8 ans

Un homme de 33 ans comparaît depuis le 15 mai aux assises de l'Hérault, accusé d'avoir fait vivre un véritable enfer à sa femme entre 2006 et 2014.

Un avocat à une cour d'assises (illustration)
Un avocat à une cour d'assises (illustration)
Crédit : ERIC CABANIS / AFP
Christophe Guirard

Le récit du calvaire de cette femme battue, violée et torturée pendant 8 longues années à Pézenas (Hérault) fait froid dans le dos. Comme le raconte France Bleu, Sonia a vécu entre 2006 et 2014 sous les coups et humiliations de son compagnon, Joseph. Celui-ci, persuadé qu'elle se prostituait la nuit pour se procurer de la cocaïne, a commencé chaque jour à frapper sa compagne. Gifles, coups de poing, coups de pied... les violences sont quotidiennes et ont lieu parfois sous les yeux de leurs enfants. Joseph viole également régulièrement Sonia et la force à boire son urine et à manger ses excréments.

"Ma mère n'était plus une femme mais un punching-ball" a déclaré la fille aînée, âgée de 16 ans. En couple depuis l'adolescence, Joseph et Sonia ont eu rapidement trois enfants, qu'ils élèvent depuis dans des conditions misérables qui avaient déjà poussé leurs proches à alerter les services sociaux, deux ans après leur arrivée dans la commune.

Sourde de l'oreille gauche en raison des coups répétés, Sonia porte aussi de nombreuses cicatrices de coupures au visage ou aux jambes qui témoignent de la violence du traitement qu'elle a subi pendant 8 ans. Totalement soumise à son bourreau, elle ne s'était jamais plainte à personne, victime selon un expert d'un cas typique de syndrome de Stockholm. Elle est aujourd'hui sous curatelle tandis que les trois enfants sont placés dans une famille d'accueil depuis 2013. Joseph, lui, nie catégoriquement tous les faits qui lui sont reprochés. Le verdict est attendu mercredi 17 mai.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/