1 min de lecture Faits divers

Hauts-de-Seine : un brocanteur accusé d'avoir soutiré 1,5 million d'euros

Le brocanteur de 65 ans est soupçonné d'avoir abusé de la faiblesse d'une septuagénaire et de lui avoir soutiré plusieurs virements, pour un total de près d'1,5 million d'euros.

Une brocante (illustration)
Une brocante (illustration) Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

La femme de 73 ans s'est fait extirper environ 1,4 million d'euros par l'escroc. Un brocanteur de Chambourcy, dans les Yvelines, est soupçonné d'avoir profité de la faiblesse d'une septuagénaire pour lui soutirer de l'argent, a-t-on appris ce vendredi 2 octobre d'une source policière. 

Le suspect est un homme âgé de 65 ans. Il est soupçonné d'avoir démarché cette habitante de Levallois, dans les Hauts-de-Seine. Il aurait abusé de de son état psychologique pour la pousser à lui faire plusieurs virements. La police évoque une somme totale de près d'1,5 million d'euros.

L'homme a été entendu fin septembre puis remis en liberté, notamment en raison de problèmes de santé, a ajouté cette même source, précisant que l'enquête était toujours en cours. Une enquête préliminaire est déjà en cours selon le parquet de Versailles.

L'enquête avait été déclenchée après un signalement du service de renseignement financier Tracfin sur une "origine douteuse" des revenus du brocanteur entre 2014 et 2017. Les investigations ont permis de révéler un train de vie "très confortable" en dépit des "faibles revenus déclarés", selon la source policière. Plusieurs objets d'art, une voiture et une société civile immobilière ont notamment été saisis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Escroquerie Hauts-de-Seine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants