1 min de lecture Faits divers

Guyane : un collégien de 15 ans mis en examen pour avoir poignardé un camarade

Un garçon de 15 ans, qui avait poignardé un camarade dans leur collège de Saint-Laurent du Maroni, le 20 janvier, a été mis en examen pour "tentative d'assassinat", à Matoury, en Guyane.

Un gendarme en Guyane (illustration)
Un gendarme en Guyane (illustration) Crédit : NICOLAS JOSE/SIPA
benoit
Benoît Collet et AFP

Lundi 20 janvier, un adolescent scolarisé au collège Paul Jean-Louis, à Saint-Laurent de Maroni, en Guyane, a poignardé au foie un de ses camarades. Le jeune de 15 ans a été mis en examen le 22 janvier pour "tentative d'assassinat" par le juge d'instruction du tribunal de grande instance de Matoury.

Le mis en cause, qui avait été dans un premier temps "exclu d'un cours", est ensuite revenu "asséner deux coups de couteau de cuisine" à un autre élève de sa classe, selon le procureur de Cayenne, Samuel Finielz.

Le juge des libertés et de la détention a laissé l'adolescent en liberté sous contrôle judiciaire, tout en ordonnant son placement dans un foyer à Matoury, à 15 km de Cayenne. Il a également l'interdiction de se rendre à Saint-Laurent.

L'auteur présumé aurait déclaré avoir réagi à une agression. "Sa version n'est pas conforme à celle des élèves témoins des faits", a indiqué le parquet. Aucun membre de la famille de l'intéressé n'était présent au palais de justice, situé à 270 km de Saint-Laurent de Maroni. "Sa mère élève seule 9 enfants. Il était souvent absent du collège. L'expertise psychologique préconise de le sortir du milieu familial", a noté une source judiciaire.

Système éducatif sous tension

À lire aussi
Cours Pierre Didier à Romans sur Isère Drôme
Attaque au couteau dans la Drôme : la maire de Romans-sur-Isère se dit "meurtrie"

Mardi 21 janvier, une soixantaine d'enseignants du collège a fait valoir son droit de retraitCet établissement REP + (réseau d'éducation prioritaire renforcé) dimensionné pour accueillir 900 élèves, en reçoit 1.200.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Justice Agression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants