1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Guadeloupe : des armes de guerre volées aux douaniers de Pointe-à-Pitre
1 min de lecture

Guadeloupe : des armes de guerre volées aux douaniers de Pointe-à-Pitre

Les locaux de la douane de Pointe-à-Pitre ont été incendiés dans la nuit de vendredi à samedi. Des armes de guerres y ont été dérobées.

Après le vol, les malfrats auraient brûlé des véhicules utilitaires.
Après le vol, les malfrats auraient brûlé des véhicules utilitaires.
Crédit : LARA BALAIS / AFP
Théo Putavy

Alors que la crise sociale fait rage en Guadeloupe, des fusils et pistolets ont été subtilisés samedi 20 novembre après un incendie de nature criminelle dans les locaux de la douane de Pointe-à-Pitre, a révélé le Figaro. 

Parmi ces armes, figurent plusieurs pistolets 9mm semi-automatiques Sig-Sauer, utilisés également par la gendarmerie française, ainsi qu'un fusil à pompe et un pistolet automatique 9mm. L'information a été confirmée par le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, Patrick Desjardins. 

Après le vol, les malfrats auraient subtilisé divers équipements et brûlé des véhicules utilitaires des fonctionnaires. 


La contestation, en partie due à l'obligation vaccinale, met l'île à feu et à sang depuis quelques jours. Le gouvernement s'est, lui, montré très ferme face aux débordements : un couvre-feu et 200 renforts de policiers et gendarmes dont 50 membres du GIGN et du Raid. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/