1 min de lecture Manifestations

"Gilets jaunes": un an après, retour en chiffres sur la crise

ÉCLAIRAGE - À presque un an du début du mouvement des "gilets jaunes", les chiffres sur les retombées des manifestations montrent l'ampleur des rassemblements.

Les "gilets jaunes" à Reims lors de l'acte 27
Les "gilets jaunes" à Reims lors de l'acte 27 Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Classement sans suite, condamnations, nombre de gardes à vue... À presque un an du début du mouvement des "Gilets jaune", Le Monde a rassemblé et dévoilé les retombées judiciaires des manifestations

Un bilan provisoire qui couvre la période allant du premier samedi de manifestation des gilets jaunes (17 novembre) jusqu'au 31 juin 2019, soit les mois où la mobilisation a été la plus forte

Sur les sept mois, 10.000 personnes ont été placées en gardes à vue. Sur ces dernières, environ 2.200 ont été classées sans suite, 2.400 se sont terminées par des mesures alternatives aux poursuites, et 5.300 par des poursuites judiciaires (divisées en à peu près 2.100 comparutions immédiates et 2.000 convocations). C'est à Paris que se sont concentrées le plus de gardes à vue : 3.1666, d'après les chiffres qu'a dévoilé Le Monde

Les peines vont de quelques mois à trois ans de prison

Au total, 3.100 condamnations ont été prononcées. Parmi elle, environ 400 ont abouti à des peines de prison ferme avec incarcération immédiate, et 600 avec des possibilités d'aménagement. Les peines vont de quelques mois à trois ans de prison (avec ou sans sursis). Et elles touchent les majeurs comme les mineurs. En effet, 410 juges pour mineurs ont été saisis. 

À lire aussi
Jordan Bardella, tête de liste RN, avec Marine Le Pen, le 13 janvier 2019 à Paris réforme des retraites
Réforme des retraites : le Rassemblement National appelle à manifester mardi

Jeudi 7 novembre, deux policiers accusés de violence durant les manifestations ont été renvoyés en correctionnelle. Concernant les violences policières, 212 enquêtes ont été confiées à l'IGPN ont donné lieu à l'ouverture d'une information judiciaire, 146 ont été clôturés et 54 ont été classées sans suite. Selon le ministère de l'Intérieur, 2.448 blessés ont été recensés côté manifestants et 1.197 côtés forces de l'ordre

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Gilets jaunes Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants