1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : après le saccage du Fouquet's, la procédure contre le couple annulée

Le couple soupçonné d'avoir participé au saccage du Fouquet's sur les Champs-Élysées, lors de l'acte 18, était jugé en comparution immédiate ce samedi 23 mars.

Le Fouquet's saccagé en marge du cortège des "gilets jaunes", samedi 16 mars 2019
Le Fouquet's saccagé en marge du cortège des "gilets jaunes", samedi 16 mars 2019 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Morad Djabari
et Claire Gaveau

Le procès en comparution immédiate d'un couple, soupçonné d'avoir volé des objets au Fouquet's lors de l'acte 18 des "gilets jaunes" à Paris a tourné court ce samedi 23 mars. Le tribunal ayant constaté la nullité de la procédure. "Je ne savais même pas ce que c'était une garde à vue, et à quel point on pouvait être privé de libertés. Le système en ce moment, c'est liberticide. Je suis très très heureuse de sortir", a réagi la jeune femme au micro de RTL.

Ambre, 30 ans, et Franck 46 ans, ont été interpellés jeudi 21 mars à Tours, en Indre-et-Loire, avant d'être placés en garde à vue. Ce sont des photos d'un tabouret et de couverts du célèbre restaurant des Champs-Élysées, postées sur Facebook, qui avaient mis les enquêteurs sur leur piste.

Le Fouquet's a été saccagé puis incendié lors de la mobilisation du 16 mars, marquée par une flambée des violences à Paris. "On était sur les Champs-Élysées, et on a appris que le Fouquet's avait été dévalisé. On est arrivé peut-être 30 minutes après. On a débarqué et il n'y avait plus rien, les gens étaient déjà passés dedans (...) Le vigile présent a dit que tout avait déjà été volé et que cela n'avait plus d'importance", explique-t-elle.

À lire aussi
La ville de Nancy, en Lorraine faits divers
Nancy : la permanence d'une députée LaREM taguée

Et de poursuivre : "On est reparti avec quatre fourchettes et je lui ai demandé de repartir avec un tabouret, pour la blague. Il m'a autorisé à le prendre. Pendant tout le temps de la manifestation, je l'avais dans les bras, je l'ai même mis sur la tête pour me protéger des tirs".

Si le fond de l'affaire n'a pas été discuté ce samedi 23 mars, le parquet conserve la possibilité de poursuivre à nouveau ce couple. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797279253
"Gilets jaunes" : après le saccage du Fouquet's, la procédure contre le couple annulée
"Gilets jaunes" : après le saccage du Fouquet's, la procédure contre le couple annulée
Le couple soupçonné d'avoir participé au saccage du Fouquet's sur les Champs-Élysées, lors de l'acte 18, était jugé en comparution immédiate ce samedi 23 mars.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/gilets-jaunes-apres-le-saccage-du-fouquet-s-la-procedure-contre-le-couple-annulee-7797279253
2019-03-23 20:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0mwdulM8QIQYQs9pmdjH1w/330v220-2/online/image/2019/0322/7797271215_le-fouquet-s-saccage-en-marge-du-cortege-des-gilets-jaunes-samedi-16-mars-2019.jpg