1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "Gilets jaunes" : 30 policiers et gendarmes blessés à La Réunion
1 min de lecture

"Gilets jaunes" : 30 policiers et gendarmes blessés à La Réunion

Dans le détail, 16 policiers et 14 gendarmes ont été blessés alors qu'ils intervenaient contre des violences, en marge du mouvement des "gilets jaunes".

Des violences ont éclaté mardi 20 novembre 2018 sur l'île de Réunion, comme ici à Saint-Denis-de-la-Réunion.
Des violences ont éclaté mardi 20 novembre 2018 sur l'île de Réunion, comme ici à Saint-Denis-de-la-Réunion.
Crédit : Richard BOUHET / AFP
Violences sur l'île de la Réunion en marge des gilets jaunes
00:01:34
Léa Stassinet & AFP

Du renfort est attendu sur l'île de La Réunion, où la situation se tend chaque jour un peu plus. Ce mercredi 21 novembre, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a annoncé que 16 policiers et 14 gendarmes avaient été blessés lors d'intervention contre des violences, en marge de la mobilisation des "gilets jaunes", qui paralyse l'île. 

Un premier bilan communiqué dans la matinée par la préfecture de la Réunion faisait état de 16 blessés pour la seule nuit du mardi 20 au mercredi 21 novembre, dont un commandant du GIPN qui a eu une main arrachée lors de l'explosion accidentelle d'une grenade dans son véhicule alors qu'il était caillassé par de jeunes manifestants. 

"Ces violences sont le fait de bandes de jeunes gens qui n'ont rien à voir avec le mouvement dit des 'gilets jaunes' et leur objectif, c'est de profiter d'un mouvement social pour piller, pour saccager, pour détruire", a souligné le porte-parole du gouvernement. 

Un escadron de 80 gendarmes attendu en renfort

Lors du compte-rendu du conseil des ministres, Benjamin Griveaux a par ailleurs indiqué que 109 personnes avaient été interpellées dans le département, qui compte actuellement "une cinquantaine de barrages et un milliers de manifestants". 

Pour lutter contre ces violences, 120 gendarmes et 107 policiers ont été déployés sur place et seront rejoints jeudi 22 novembre par un escadron de 80 gendarmes en provenance de Troyes (Aube), précise franceinfo

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu