2 min de lecture Var

Fusillade d'Ollioules : cinq suspects arrêtés et présentés à un juge

Dimanche 28 juillet, trois personnes ont été abattues devant une station de lavage d'Ollioules. Les assaillants étaient toujours en fuite. Cinq personnes ont été arrêtées et présentées à un juge.

La scène de la fusillade à Ollioules dans le Var
La scène de la fusillade à Ollioules dans le Var Crédit : Hugo Amelin
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Cinq personnes, soupçonnées d'avoir participé à des "degrés divers" à la fusillade d'Ollioules, dans le Var, ont été arrêtées et présentées à un juge, a annoncé le parquet de Marseille à l'AFP vendredi 30 août. 

L'une d'elles a été mise en examen "pour homicides volontaires avec préméditation en bande organisée, tentative d'homicide volontaires avec préméditation en bande organisée et association de malfaiteurs en vue de la commission de crimes", a précisé le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux. Le parquet a requis son placement en détention provisoire. 

Mardi 27 août, l'antenne de police judiciaire de Toulon a interpellé dans le Var "neuf personnes impliquées à des degrés divers par les éléments d'enquête, dont l'un des auteurs présumés", a ajouté ce dernier. Quatre d'entre elles ont été relâchées et les cinq autres déférées vendredi devant un magistrat, en vue de leur mise en examen. À l'occasion des perquisitions, 20 kilos de résine de cannabis ont été saisies

Un "règlement de compte sur fond de trafic de drogue"

Le drame a eu lieu dimanche 28 juillet dans la station de lavage d'Ollioules vers 20 heures. Les tireurs avaient arrosé à l'arme automatique les individus présents, plus d'une trentaine de douilles de différents calibres ont été retrouvées sur placeTrois personnes ont été tuées. Deux hommes de 29 et 30 ans connus des services de police pour des affaires de stupéfiants et une vacancière âgée de 58 ans, touchée par une balle perdue. 300 personnes s'étaient rassemblées devant la mairie d'Ollioules, le 3 août, pour lui rendre hommage. 

À lire aussi
L'intérieur du musée archéologique de Saint-Raphaël (Var). Var
Saint-Raphaël : un homme retranché au musée archéologique interpellé

Les tireurs avaient pris la fuite. Une enquête de flagrance pour "assassinat en bande organisée" et "association de malfaiteurs" avait été confiée à la police judiciaire de Toulon, qui s'orientait vers un règlement de compte sur fond de trafic de drogue. Ce serait le troisième depuis le début de l'année dans le département du Var. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Var Justice Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants