1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Fresnes : une surveillante agressée par un détenu condamné pour viol
1 min de lecture

Fresnes : une surveillante agressée par un détenu condamné pour viol

VU DANS LA PRESSE - Un syndicat demande le départ du détenu, qui souffre de problèmes psychiatriques, dans un autre établissement après cet incident qui a poussé la victime à porter plainte.

La prison de Fresnes (illustration)
La prison de Fresnes (illustration)
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Louis Chahuneau

Elle était seule pour surveiller tout un étage de la prison de Fresnes (Val-de-Marne). Un étage où était notamment enfermé un détenu de 56 ans condamné en février 2017 à 15 ans de réclusion criminelle pour viol.

Le 4 mars dernier, une surveillante pénitencière a été agressée sexuellement par ce détenu alors qu'elle l'emmenait à la douche, révèle Le Parisien. Alertés par ses cris, ses collègues ont pu intervenir. "Il m'a attrapé fortement par le sein droit", a raconté la victime au syndicat FO-Pénitentiaire qui a dénoncé l'affaire dans un tract : "Comment cette surveillante [...] a pu se retrouver affectée seule à un étage, à surveiller un détenu alors que la vigilance sur le personnel féminin devait être un état de fait ?", s'interroge le syndicat.

L'accident est d'autant plus problématique, qu'il n'est pas le premier. D'abord pris en charge à l'unité hospitalière sécurisée interrégionale (UHSI) de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, le détenu souffrant de problèmes psychiatriques avait déjà commis une agression sur une infirmière, avant d'être transféré à la prison de Fresnes.  

Selon le parquet de Créteil cité par Le Parisien, la surveillante a porté plainte le 5 mars. Le syndicat FO-Pénitentiaire a depuis demandé le départ de ce détenu dans un autre établissement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/