1 min de lecture Santé

Franck, grand brûlé : "Mon frère a pris une partie de mes douleurs"

TÉMOIGNAGE - Franck Dufourmantelle, brûlé au 3e degré sur 95% de son corps et ayant survécu grâce à une greffe de peau de son frère jumeau revient sur son année. L'homme de 33 ans se montre également confiant pour la nouvelle année.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Franck, grand brûlé : "Mon frère a pris une partie de mes douleurs" Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : Jérôme Chapuis | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Sarah Belien

C'est l'une des plus belles histoires de cette année 2017 : un exploit médical doublé d'un formidable témoignage de fraternité. Franck Dufourmantelle, victime d'une explosion sur son lieu de travail il y a un an, a été sauvé grâce à son frère jumeau. Jeudi 28 décembre, il a fêté ses 34 ans, une "journée spéciale". "C'était beaucoup d'émotion, presque irréel" raconte Franck.

Ce miraculé a été brûlé au 3e degré sur 95% de son corps et a survécu grâce à une greffe de peau prélevée sur son frère, une première mondiale sur cette surface. "Un bidon explose. J'étais couvert d'un produit enflammé donc je me suis mis à courir dans tous les sens paniqué. Un collègue m'a sauvé la vie mais le mal était fait," raconte Franck.

On lui donnait seulement 1% de chance de survivre. C'est le professeur Maurice Mimoun, spécialiste en chirurgie plastique à l'hôpital Saint-Louis de Paris, que Franck appelle son "deuxième père", qui l'a sauvé. Il raconte qu'il a insisté pour tenter de le sauver.


"C'est grâce à mon frère. C'est lui qui s'est proposé. Pour le professeur Mimoun, c'était mon issue de secours," explique Franck. Mais cette opération n'était possible que parce que son frère était son jumeau, et partage donc le même ADN que lui. Après être sortir du coma, le trentenaire a appris ce qui lui était arrivé. "C'est ma femme qui m'a raconté ça."

À lire aussi
Sommes-nous tous voués à perdre la mémoire ? santé
Sommes-nous tous voués à perdre la mémoire ?


"Ils ont prélevé plus de 40% de la peau de mon frère. Une peau qu'on a étendu pour recouvrir à peu près la totalité de mon corps," rapporte-t-il. "Il a pris une partie de mes douleurs." Aujourd'hui, Franck est arrivé à 80% de sa rééducation et envisage de reprendre le travail en 2018.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Témoignage Médecine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791620402
Franck, grand brûlé : "Mon frère a pris une partie de mes douleurs"
Franck, grand brûlé : "Mon frère a pris une partie de mes douleurs"
TÉMOIGNAGE - Franck Dufourmantelle, brûlé au 3e degré sur 95% de son corps et ayant survécu grâce à une greffe de peau de son frère jumeau revient sur son année. L'homme de 33 ans se montre également confiant pour la nouvelle année.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/franck-grand-brule-mon-frere-a-pris-une-partie-de-mes-douleurs-7791620402
2017-12-29 11:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QQMWAR-pDOjC9TberziDvg/330v220-2/online/image/2017/1229/7791620418_000-uj3lg.jpg