1 min de lecture Terrorisme

Faut-il juger les jihadistes français sur notre territoire ?

DÉBAT - Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône et Me Vincent Brengarth, avocat au barreau de Paris, ont répondu à cette question : faut-il juger sur notre territoire les jihadistes français arrêtés en Irak et en Syrie ?

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Français condamnés en Irak : "On fait de dangereux criminels des victimes", dénonce Boyer Crédit Image : PDN/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Léa Stassinet

C'est une épineuse question qui divise actuellement : les jihadistes français arrêtés en Irak et en Syrie doivent-il être jugés sur place ou sur notre territoire ? En quelques jours, 7 ressortissants français ont été condamnés à la peine de mort pour appartenance à l'État islamique lors de leur procès en Irak. 

Des procès que le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a qualifié d'"équitables". Invité sur RTL jeudi 30 mai, Me Vincent Brengarth, avocat au barreau de Paris a parlé d'une "réalité parallèle". "Les personnes qui sont actuellement en Irak et en Syrie ne peuvent pas être jugées selon les garanties d'un procès équitable", affirme-t-il, évoquant le procès de la Française Mélina Boughedir auquel il avait assisté l'an passé en Irak, et où l'audience avait duré 1 heure et le délibéré avait été rendu en 10 minutes. 

De son côté, la députée Les Républicains des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer "considère que les personnes qui ont porté les armes contre la France ne sont plus françaises" et qu'elles doivent "être jugées en Irak et en Syrie". "Ils ont commis des crimes à l'étranger et ils doivent être jugés là-bas", a-t-elle poursuivi. "Aujourd'hui on est en train de faire de dangereux criminels des victimes", a déploré l'élue, qui s'est prononcée pour la création d'un tribunal international capable de juger ces jihadistes français. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Jihad Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants