1 min de lecture Faits divers

Finistère : la mère et sa fille polyhandicapée sont mortes par noyade

Une mère et sa fille polyhandicapée avaient été retrouvées inanimées sur une plage du Finistère le 12 février. D'après les autopsies, réalisées ce vendredi 14 février, elles sont mortes par noyade.

Une table d'autopsie à l'institut médico-légale de Paris (Illustration)
Une table d'autopsie à l'institut médico-légale de Paris (Illustration) Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Les dépouilles avaient été retrouvées, mercredi 12 février, sur une plage du Sud-Finistère. Le parquet de Quimper a annoncé, ce vendredi 14 février, que cette mère et sa fille polyhandicapée sont mortes par noyade.

Ce sont les conclusions des autopsies réalisées ce vendredi 14 février. Celles-ci "n'ont pas mis en évidence de lésion traumatique" sur les corps, a indiqué le vice-procureur au parquet de Quimper Emmanuel Phelippeau. Il a exclu l'intervention d'un tiers et évoquant "un phénomène de noyade".


Les enquêteurs, qui rejettent également l'hypothèse d'une chute accidentelle dans la mer des deux femmes, privilégient celle d'un double suicide et celle d'un homicide de la fille suivi du suicide de la mère, a-t-il ajouté. "La mère n'a pas laissé d'écrit", a-t-il précisé, faisant uniquement état d'un "SMS potentiellement inquiétant".

Les corps de cette mère de 68 ans et de sa fille de 32 ans ont été retrouvés, mercredi 12 février, sur une plage de la commune de Fouesnant après avoir été rejetés par les flots. La voiture de la mère et le fauteuil roulant de sa fille ont été retrouvés à proximité de la plage. Une enquête pour disparition inquiétante concernant les deux femmes avait été ouverte la veille de la découverte des deux corps dans les Côtes-d'Armor. La mère était venue, mardi 11 février, chercher sa fille hébergée dans un foyer pour handicapés des Côtes-d'Armor.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Finistère Noyade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants