1 min de lecture Rhône

Fillettes retrouvées mortes dans une caserne : la mère "bipolaire et dépressive"

La mère de deux fillettes retrouvées mortes dimanche 10 juin à Limonest, près de Lyon, est la principale suspecte du double meurtre. Son conjoint ne croit pas à la thèse de l'accident et la décrit comme une personne psychologiquement instable.

La gendarmerie de Limonest, où deux fillettes ont été retrouvées mortes dimanche 10 juin 2018
La gendarmerie de Limonest, où deux fillettes ont été retrouvées mortes dimanche 10 juin 2018 Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

De nouveaux éléments étayent la thèse de l'infanticide dans l'affaire des fillettes de 3 et 5 ans retrouvées mortes dimanche 10 juin, dans un logement de fonction de la brigade de gendarmerie de Limonest (Rhône). Les corps des deux sœurs ont été découverts par leur mère dimanche 10 juin, mais le caractère "évolutif et contradictoire" des explications de cette maman font d'elle la principale suspecte, selon une source proche de l'enquête qui s'adresse au Parisien.

Selon les informations du quotidien, le père des deux enfants, sous-officier de la brigade de gendarmerie, estime lui aussi que sa compagne est impliquée dans leur décès. "Je ne crois pas à un accident. Je pense que Djamila est à l'origine de la mort des enfants", aurait-il déclaré. Le père participait à une course cycliste dimanche 10 juin et était absent au moment des faits. Il projetait de la quitter, selon une source proche de l'enquête - une situation que cette dernière n'aurait pas supporté.

"Les gendarmes pensent qu'elle a tué ses deux filles, en deux temps et par vengeance", fait savoir le quotidien. La mère des fillettes a été déférée au parquet au soir du mercredi 13 juin. Son placement en détention a été requis, de même que l'ouverture d'une information judiciaire pour assassinats. Les enquêteurs soupçonnent un empoisonnement des enfants, qui ne présentaient pas de traces de coups. Des analyses toxicologiques doivent livrer prochainement de plus amples informations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rhône Justice Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793747832
Fillettes retrouvées mortes dans une caserne : la mère "bipolaire et dépressive"
Fillettes retrouvées mortes dans une caserne : la mère "bipolaire et dépressive"
La mère de deux fillettes retrouvées mortes dimanche 10 juin à Limonest, près de Lyon, est la principale suspecte du double meurtre. Son conjoint ne croit pas à la thèse de l'accident et la décrit comme une personne psychologiquement instable.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/fillettes-retrouvees-mortes-dans-une-caserne-la-mere-bipolaire-et-depressive-7793747832
2018-06-14 11:31:01
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AgmUdSobFs7N4bR5tZBjHw/330v220-2/online/image/2018/0613/7793742674_limonest.jpg