1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Fillettes mortes dans le Finistère : la mère reconnaît être à l'origine des décès
1 min de lecture

Fillettes mortes dans le Finistère : la mère reconnaît être à l'origine des décès

Mercredi, deux fillettes de quatre et six ans ont été retrouvées mortes dans le Finistère. Leur mère, hospitalisée, a reconnu avoir donné la mort à ses enfants.

Un brassard de police. (Illustration)
Un brassard de police. (Illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
AFP & Julien Vattaire

L'enquête avance autour du décès des deux fillettes retrouvées mortes mercredi matin à leur domicile au Relecq-Kerhuon dans le Finistère. Deux jours après les faits, la mère de famille a "reconnu être à l'origine" de leur décès, lors de "sa première audition sous le régime de la garde à vue", a annoncé le parquet de Brest.

La mère, toujours hospitalisée et dont la garde à vue a été levée pour des raisons médicales, "a également expliqué avoir cherché à les endormir par des médicaments", précise dans un communiqué le procureur de la République de Brest, Camille Miansoni. En revanche, la mère n'a pas pu donner des indications précises sur la manière par laquelle elle était parvenue à donner la mort à ses filles, évoquant "une amnésie totale sur cet épisode".

Cependant, l'autopsie des corps des deux fillettes, de "presque 6 ans et 4 ans", "a conclu à une mort par noyade", a indiqué Camille Miansoni. "Aucune blessure ni trace de violences externes n'ont été découvertes sur les corps", a ajouté le magistrat qui a poursuivi en précisant que "le motif de ce passage à l'acte est la séparation annoncée par son mari".

Deux courriers de la mère retrouvés sur place

Des examens réalisés sur la mère ont révélé "une plaie thoracique de 1,5 cm", ainsi que "des lésions compatibles avec l'ingestion de produits caustiques", selon Camille Miansoni. Les enquêteurs ont retrouvé dans la salle de bain du domicile familial "une bouteille de produit caustique vide aux 3/4", précise-t-il.

À lire aussi

Deux courriers, qui évoque une séparation annoncée par le mari à son épouse le 14 mai dernier, ont également été découverts sur place. L'un était adressé au père des fillettes tandis que le second était à l'attention de la famille de la mère. Entendu par les enquêteurs, le père a confirmé l'annonce de cette séparation.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/