1 min de lecture Faits divers

Fillette intoxiquée au détergent à Pornic : le patron du restaurant se défend sur RTL

Une petite fille de deux ans a été intoxiquée au détergent dans un restaurant de Pornic, début août. Alors que son père demande des comptes, le directeur de l'établissement déclare avoir fait le nécessaire pour que ça ne se reproduise plus.

>
Fillette intoxiquée au détergent à Pornic : le patron du restaurant se défend Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
micro générique
La rédaction de RTL édité par Esther Serrajordia

Début août, une fillette âgée de 22 mois avait ingéré par erreur du détergent servi dans un restaurant de Pornic, alors qu'elle avait commandé un jus de raisin (Loire-Atlantique). Depuis, Elizabeth ne peut rien avaler et est alimentée par une sonde reliée à son estomac. 

Cette situation est insupportable pour son père, Arnaud, qui a fait part de son ressenti d'injustice à RTL, notamment à l'encontre de l'établissement. "Le restaurant est encore ouvert. Le propriétaire est resté en vacances jusqu'au 10 août, ça génère de la colère", affirme-t-il. 


Le directeur du restaurant se défend, au micro de RTL. Il assure s'être mis immédiatement à disposition de la gendarmerie après l'accident. Mais au téléphone, les enquêteurs lui répondent alors qu'il est possible d'attendre une semaine avant la convocation. C'est d'ailleurs pour cela que le gérant a raccourci ses vacances de 2 jours. 

Aucune raison de fermer son restaurant

Pour lui, il n'y a aucune raison de fermer son restaurant puisque celui-ci a été contrôlé par les services sanitaires ainsi que l'inspection du travail et qu'ils n'ont pas repéré d'irrégularité nécessitant une suspension. Le responsable promet tout de même avoir mis en place un système automatique pour que le personnel ne manipule plus de soude caustique tous les jours. 

À lire aussi
CARTE VIENNE manifestations
Vienne : appel à manifester après la mort d'un jeune fauché par un train

Il affirme aussi avoir écrit aux fabricants du produit chimique pour lui demander d'en changer sa couleur et éviter ainsi la ressemblance avec du jus de fruit. 

Enfin, le propriétaire promet d'intervenir dans les Assemblées générales des restaurateurs de Bretagne et des pays de la Loire. L'objectif sera d'interpeller ses collègues pour que ça ne se reproduise plus jamais

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Restaurant Loire-Atlantique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants