1 min de lecture Chasse

Eure : un vétérinaire attaqué par les internautes à cause d'une chasse en Afrique

VU DANS LA PRESSE - Il y a une dizaine de jours, un couple de gérant d'un Super U a dû démissionner pour un safari meurtrier.

Une chasse en Afrique (illustration)
Une chasse en Afrique (illustration) Crédit : AFP PHOTO / GIANLUIGI GUERCIA
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Les réseaux sociaux ne connaissent pas la nuance, d'autant plus quand il s'agit de la cause animale. Un internaute a révélé le nom, la photo et l'adresse du cabinet d'un vétérinaire de l'Eure, après qu'il a posé à côté d'animaux morts, dont un lion et un éléphant, a-t-on appris dans Paris Normandie. Il est vite devenu le cœur d'une polémique sur les réseaux sociaux, d'où est partie l'information, sur la page "Un clic pour un safari" qui dénonce ces pratiques. 

"Ça n'arrête pas, je suis un punching ball", a confié la secrétaire de son cabinet à France Bleu. De son côté, Benoît Grosfils, président du conseil de l'ordre des vétérinaires de Normandie, a appelé à la modération, notamment pour les autres membres de la clinique, car "les secrétaires sont insultées au téléphone non stop" et a mis en cause "une justice expéditive et rapide sur internet". 

Le conseil de l'ordre des vétérinaires a finalement entendu l'homme mis en cause. Le président de l'ordre a expliqué que le vétérinaire lui a confirmé la légalité de cette partie de chasse, assurant que "l'éléphant blessé était en procédure d'euthanasie" et que "le lion aussi était autorisé à être chassé." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chasse Afrique Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants