1 min de lecture Faits divers

États-Unis : une quinquagénaire meurt après avoir mangé des huîtres

En Louisiane, une femme est décédée une vingtaine de jours après avoir consommé des huîtres. Elle avait ingéré une bactérie mangeuse de chair présente dans les coquillages et les mollusques.

Des huîtres ouvertes (illustration)
Des huîtres ouvertes (illustration) Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Le repas lui aura été fatal. Aux États-Unis, une femme de 55 ans est décédée après avoir mangé des huîtres, rapporte la chaîne américaine KTLA5. Ces dernières contenaient une bactérie dévoreuse de chair, le vibrion. 

Originaire du Texas, Jeannette LeBlanc passe ses vacances dans la ville de Lafayette en Louisiane, avec sa femme et des amis. Elle profite d'une visite sur le marché de Westwego, sur les rives du Mississippi, pour acheter plusieurs douzaines d'huîtres, qu'ils savourent peu de temps après. 

Seulement, 36 heures après le repas, Jeannette Leblanc commence à souffrir d'une sérieuse réaction allergique. Des plaques rouges apparaissent sur ses jambes et ses bras, puis elle se trouve en détresse respiratoire. Sa santé continue de se dégrader et elle est conduite deux jours plus tard à l'hôpital, où elle reste 21 jours, avant de succomber à l'infection due au vibrion

Cette bactérie vit en milieu aquatique et peut s'introduire dans l'organisme par des plaies ouvertes exposées à l'eau salée. La consommation de coquillage ou de mollusque crus est aussi un facteur de risque. Depuis la mort de leur femme et amie, les proches de Jeannette LeBlanc cherchent à sensibiliser les mangeurs d'huîtres sur cette bactérie. "Si nous avions su que le risque était si élevé, je pense qu'elle aurait arrêté de manger des huîtres", a expliqué sa femme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers International États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants