1 min de lecture États-Unis

États-Unis : empoisonnée par sa crème éclaircissante, elle est paralysée

VU DANS LA PRESSE - Une crème éclaircissante achetée au Mexique a gravement empoisonné une habitante de Sacramento, aux États-Unis. En cause : un taux de mercure trop élevé.

Une crème (illustration)
Une crème (illustration) Crédit : iStock
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Une crème éclaircissante achetée au Mexique a gravement empoisonné une habitante de Sacramento, aux États-Unis. Cette Américaine est maintenant totalement paralysée à cause de ce traitement, dont le taux de mercure dépassait 12.000 fois le taux maximum autorisé aux États-Unis. 


Cette Américaine a utilisé deux fois par jour cette crème pendant sept ans, de quoi empoisonner l'ensemble de son corps. Elle cherchait à gommer quelques rides et imperfections. En juillet 2019, elle commence d'abord à ressentir des sensations de piqûre et des faiblesses dans les bras. Après une première consultation médicale, elle consulte à nouveau un médecin, présentant cette fois des troubles de la vision et de l’élocution, rapporte Ouest France

Admise à l’hôpital, son état s’aggrave rapidement, avant d'atteindre un état de "délire agité", d’après le docteur Paul Blanc, de l’Université de Californie à San Francisco, qui l’a prise en charge et dont les propos sont rapportés par la chaîne de télévision américaine CNN.

Le mercure responsable de dommages permanents

Les examens médicaux ont révélé un niveau anormalement élevé du méthylmercure dans l'organisme, taux qui peut causer des dommages permanents sur le système nerveux. Cette Américaine en a fait la douloureuse expérience. Totalement paralysée, elle ne peut ni bouger, ni parler. 

À lire aussi
Une voiture de police américaine (illustration). faits divers
États-Unis : le meurtre d'un bébé résolu 21 ans après les faits ?


En Californie, les crèmes éclaircissantes sont un fléau : plus de 60 empoisonnements ont été enregistrés au cours des dix dernières années. Le gouvernement a recommandé de vérifier que les crèmes soient protégées par film et d’éviter les produits dont l’étiquette ne mentionne pas la composition. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Californie Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants