1 min de lecture Justice

Enlèvement de Mia : un départ à l'étranger n'est "pas exclu" selon le procureur d'Épinal

La fillette de huit ans, kidnappée par sa mère, n'a pas été retrouvée depuis le 13 avril. Quatre hommes ayant participé à l'opération ont été interpellés.

Le procureur de la République d'Epinal Nicolas Heitz lors d'une conférence de presse le 14 avril 2021, à la suite d'une alerte d'enlèvement qui a été déclenchée pour Mia, une fillette de huit ans.
Le procureur de la République d'Epinal Nicolas Heitz lors d'une conférence de presse le 14 avril 2021, à la suite d'une alerte d'enlèvement qui a été déclenchée pour Mia, une fillette de huit ans. Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

Cela fait maintenant plus de trois jours que Mia Montemaggi, huit ans, et sa mère, qui n'était pas autorisée à la voir seule, n'ont pas été retrouvés. Devant la presse, le procureur de la République d'Épinal, Nicolas Heitz, a indiqué qu'un départ vers l'étranger "n'était pas exclu".


Celui-ci a par ailleurs détaillait les informations connues quant au possible mode opératoire de cet enlèvement. Trois hommes suspectés d'être les ravisseurs ont été arrêtés et placés en garde à vue. Ceux-ci auraient été directement sollicités par la mère de Mia, qui n'avait pas le droit de voir sa fille seule, via Internet. Ils étaient par ailleurs fichés par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et appartiendrait à la mouvance survivaliste.


Certains des suspects ont reconnu que "l'opération avait été préparée conjointement", a précisé Nicolas Heitz. Un quatrième homme a par ailleurs était placé en garde à vue. Aucun des suspects ne présentent d'antécédents judiciaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Enquête Alerte enlèvement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants