1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Enfant mort en colonie : un père de famille veut "défoncer tout le monde"
2 min de lecture

Enfant mort en colonie : un père de famille veut "défoncer tout le monde"

REPORTAGE - Après le décès d'un garçon de huit ans dans une colonie de vacances en Ariège, tous les enfants sont rentrés dans leurs familles, vendredi 11 juillet. Et certains parents comptent entamer des procédures judiciaires.

Les enfants de la colonie de vacances d'Ascou ont retrouvé leurs familles, vendredi 11 juillet
Les enfants de la colonie de vacances d'Ascou ont retrouvé leurs familles, vendredi 11 juillet
Crédit : Arnaud Tousch - RTL
Petit garçon mort en colonie : un père de famille veut "défoncer tout le monde"
00:01:04
Arnaud Tousch

Tous les enfants de la colonie de vacances endeuillée par la mort d'un garçon de huit ans dans l'Ariège sont désormais rentrés chez eux. Les derniers sont arrivés vendredi 11 juillet au soir en région parisienne.

La fin de semaine a été éprouvante pour ces enfants. Leur camarade a succombé à une infection digestive, mercredi. L'eau du robinet contaminée pourrait être en cause... Le centre de vacances a depuis été fermé. Les retrouvailles avec leurs parents ont eu lieu à Villeneuve-le-Roi, dans le Val-de-Marne.

Poursuites judiciaires

Les parents étaient regroupés dans une salle derrière la mairie, à l'abri des regards indiscrets. À l'arrivée du bus aux rideaux tirés, les enfants se cachent avec les moyens du bord : ils mettent des capuches ou des casquettes. 

Après ce long voyage, certains courent retrouver leur famille. Farid avait ses 3 enfants dans la colonie. "Ils sont sortis du car, pressés. Ils étaient très contents de me voir, raconte-t-il au micro de RTL. Ils me disaient : 'L'eau du robinet était très bonne, nous on l'a bue'. Un enfant de cinq ans et demi ne peut pas comprendre ce qui se passe, donc c'est vrai que c'est dramatique." 

On n'a pas le droit de laisser passer ces choses-là. Ça doit pas arriver

Farid, père de trois enfants membres de la colonie de vacances
À écouter aussi

Et le père de famille ne compte pas s'arrêter là. Il envisage des poursuites judiciaires. "Mon fils était malade le lundi, il avait vomi toute la journée et toute la nuit, poursuit-il. Je téléphone pour savoir ce qui se passe et le mardi, on apprend le décès d'un autre gamin. J'étais comme un fou, je tournais en rond. Je me demandais si c'était le mien ou pas... Et puis on ne vous dit rien. On n'a pas le droit de laisser passer ces choses-là. Ça doit pas arriver. Il y a des procédures, des lois. Il faut attaquer tout le monde, il faut défoncer tout le monde, c'est tout. Il n'y a pas d'autre mot." 

Les enfants sont désormais tous hors de danger et seront suivis autant qu'il le faudra par la cellule psychologique du Val-de-Marne.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/