1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Ed Kemper : comment le tueur de la série "Mindhunter" a aidé la police en prison
2 min de lecture

Ed Kemper : comment le tueur de la série "Mindhunter" a aidé la police en prison

Accusé d'une dizaine de meurtres, dont ceux de ses grands-parents et de sa propre mère, Ed Kemper est l'un des pires tueurs en série que l'Amérique ait pu connaître. Mais une fois en prison, le psychopathe va se mettre au service de la police...

Ed Kemper
Ed Kemper
Ed Kemper, véritable mine pour la police
02:09
L'INTÉGRALE - Ed Kemper : le véritable Hannibal Lecter
37:40
L'ENQUÊTE - Ed Kemper : le véritable Hannibal Lecter
16:04
Thibaud Chaboche

Il est l'un des plus célèbres et effrayants tueurs en série que les Etats-Unis aient connus. Entre 1964 et 1973, Edmund Kemper, diagnostiqué comme psychopathe, schizophrène et paranoïaque a assassiné au moins 10 personnes, notamment sa mère, dont il a découpé la tête, afin de la poser sur la cheminée et de s'en servir de cible pour fléchettes. 

Condamné en 1973, Ed Kemper purge une peine de réclusion à perpétuité en Californie. Mais une fois derrière les barreaux, le tueur en série ne se mure pas dans le silence, comme tant d'autres criminels. Il souhaite parler, expliquer ses gestes, et va alors aider les autorités à établir un véritable profil psychologique. "Au début des années 1970, au début du profilage, la notion de tueur en série n'existe pas encore, explique Fabrice D’Almeida, historien, sur le plateau de L'Heure du crime. Mais on en a un sous la main qui accepte de parler à la police".

Pour Ed Kemper, c'est une véritable reconversion. On vient le voir en prison. Il devient un oracle qu'on interroge et qui peut expliquer comment se déroule un crime et d'où peut venir cette folie meurtrière. "Il accepte de détailler les mécanismes de son psychisme, ce qu'il se dit, ce qu'il a éprouvé à tel moment, pourquoi il a fait telle ou telle chose, continue Fabrice D'Almeida. Il va aider à élaborer une théorie du tueur en série". 

Un tueur au quotient intellectuel très élevé

Pour autant, cette image du tueur en série est érigée avec un certain décalage. "Il a un Q.I. calculé, relativement élevé, par rapport à plein d'autres tueurs. Mais on va garder cette image de référence d'un tueur en série super intelligent qui prépare tout", raconte l'historien.

À lire aussi

Ed Kemper "avait une véritable méticulosité, dans son coffre il a tous les éléments pour ses crimes, il a prévu la voiture à deux places, avec fermeture de l'intérieur pour que ses victimes ne puissent pas sortir facilement", poursuit le spécialiste. 

Pour les profilers, Ed Kemper devient incontournable pour comprendre la psychologie des tueurs en série. L'ogre de Santa Cruz fascine tout autant qu'il effraye. Son personnage est au cœur de la célèbre série Netflix Mindhunter. Il inspirera également le mythique personnage d'Hannibal Lecter dans Le Silence des Agneaux.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/