1 min de lecture Doubs

Doubs : un faux corbillard servait à transporter du cannabis dans des cercueils

Lors d'un contrôle routier sur l'A36, des douaniers ont découvert du cannabis dissimulé dans des cercueils. Le chauffeur du faux corbillard sera jugé ce vendredi 26 juin en comparution immédiate.

Un corbillard (illustration)
Un corbillard (illustration) Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Marie Gingault et AFP

65 kilos d'herbe de cannabis ont été saisis par les douaniers sur l'A36, dans le Doubs. La drogue était dissimulée dans des cercueils, transportés à bord d'un faux corbillard, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Besançon.

C'est sur une aire de repos au niveau de Miserey-Salines, près de Besançon, que le véhicule a été contrôlé mercredi 24 juin. Les quatre cercueils que contenait le corbillard, ne transportaient aucun corps mais de l'herbe de cannabis conditionnée dans des sachets, a précisé la vice-procureure Christine de Curraize, confirmant une information de L'Est Républicain.

Lors de son contrôle, le chauffeur du faux corbillard a affirmé qu'il transportait des cadavres d'Espagne jusqu'en Roumanie. Cependant les douaniers ont remarqué quelque chose de suspect : les cercueils n'étaient pas plombés, ce qui est pourtant obligatoire lorsque des corps sont transportés sur des trajets internationaux. 

La drogue devait être acheminée en Allemagne

Les agents ont alors décidé d'ouvrir les cercueils, a précisé la magistrate. Le chauffeur, un Roumain d'une trentaine d'années, a été interpellé et placé en garde à vue. Celui-ci avait déjà été condamné pour des faits de braquage de bijouterie en Espagne. Selon les premiers éléments de l'enquête, la drogue était en provenance d'Espagne et devait être acheminée en direction de l'Allemagne.

Le conducteur sera jugé ce vendredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Besançon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Doubs Cannabis Douanes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants