1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Disparition de Maëlys : une enquête ouverte pour enlèvement
2 min de lecture

Disparition de Maëlys : une enquête ouverte pour enlèvement

La fillette de 9 ans a disparu lors d'un mariage dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Appel à témoins lancé après la disparition de Maëlys, 9 ans
Appel à témoins lancé après la disparition de Maëlys, 9 ans
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Disparition de Maëlys : une enquête ouverte pour enlèvement
00:50
Marie Zafimehy & Serge Pueyo & AFP

Trois jours après sa disparition, les commerces de Pont-de-Beauvoisin en Isère sont tapissés d'appels à témoins pour retrouver Maëlys. Le parquet a ouvert une enquête pour enlèvement lundi 28 août "au regard du temps écoulé depuis la disparition" de la petite fille lors d'un mariage le week-end du 26 au 27 août.

Après avoir ratissé le petit village de Pont-de-Beauvoisin où se déroulait le mariage auquel assistait Maëlys avec ses proches, les enquêteurs vont auditionner les 180 invités. Ils ont également saisi les vidéos tournées par les participants et consulté leur casier judiciaire. La trace de la fillette se perd vers 3h du matin dans la nuit du samedi au dimanche, sur le parking de la salle de réception du village. C'est à cette heure-là que le DJ du mariage a signalé sa disparition.

"Ils cherchaient la petite fille au micro, raconte Grégoire un invité au micro de RTL, et on l'a pas trouvée, du coup on a arrêté la musique et tout le monde s'est mis à chercher". "Et au bout d'une demi-heure, trois quarts d'heure, on a arrêté de chercher les gendarmes sont arrivés, ils ont vu toutes les personnes, ils ont pris les coordonnées, et ils ont fouillé les véhicules".

Un appel à témoin sans succès

Un appel à témoins avait été lancé dimanche à 21h00 pour retrouver la fillette, qui mesure 1m30, pèse 28 kg, a la peau mate, les yeux marrons et les cheveux châtains. Elle était vêtue au mariage d'"une robe sans manches" et "de nu-pieds" de couleur blanche. Les enquêteurs ont reçu quelques appels téléphoniques, qui n'ont pas permis de la retrouver. 
 
D'importants moyens de gendarmerie, renforcés par des sapeurs-pompiers et des pompiers volontaires, ont été engagés pour rechercher l'enfant. Toute la journée de dimanche, des battues ont été organisées autour de la salle des fêtes, située dans un "environnement fortement boisé avec une végétation très dense, y compris à hauteur d'homme", précise le parquet dans un communiqué.

À lire aussi

Un hélicoptère de la gendarmerie a également été mobilisé et la brigade nautique d'Aix-les-Bains (Savoie) est également intervenue pour sonder la rivière Guiers, à proximité. Sans succès. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/