1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. DIAPORAMA - Mort de Federico Aramburu : à Biarritz, les obsèques d'un "garçon très attachant"
1 min de lecture

DIAPORAMA - Mort de Federico Aramburu : à Biarritz, les obsèques d'un "garçon très attachant"

Plusieurs centaines de personnes ont rendu un dernier hommage à Federico Aramburu à Biarritz, quelques jours après son meurtre à Paris.

Le portrait de Federico Aramburu, affiché lors de ses funérailles
Le portrait de Federico Aramburu, affiché lors de ses funérailles
Crédit : Thibault SOUNY / AFP
DIAPORAMA - Mort de Federico Aramburu : à Biarritz, les obsèques d'un "garçon très attachant"
00:01:41
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Nicolas Barreiro

Des centaines de personnes, dont des grands noms du rugby français et argentin, ont assisté aux obsèques de l'ancien joueur Federico Aramburu ce samedi 26 mars, à Biarritz. Les nationalistes identitaires suspectés de son meurtre à Paris ont par ailleurs été interpellés, mis en examen et incarcérés. La cérémonie s'est déroulée à l'église Sainte-Eugénie, sur le front de mer et a pu être suivie sur un écran géant.

Plus de 500 personnes étaient présentes, les yeux rivés sur cet écran pour voir entrer dans cette église le cercueil de Federico Aramburu, au son d'un chant traditionnel basque. Sur la place de l'église, d'anciens joueurs de rugby, des amis et beaucoup de supporters du Biarritz Olympique, comme Florence et Roger, tous deux habillés de rouge et blanc, les couleurs du club. 

"Tous les gens qui sont ici connaissaient Fede, comme on connait tous nos joueurs, c'est la famille. On ne comprend pas pourquoi il est mort, c'est injuste, c'est incompréhensible, c'est horrible. Il était gentil Fede, c'était pas un bagarreur, c'était pas un polémiste", se rappelle Florence. "Un garçon très attachant et toujours souriant avec tout le monde. Je ressens une grosse tristesse", ajoute Roger. 

Ses amis de la Peňa Archiball, une association de rugby amateur, se souviennent de sa simplicité. "On était tous un peu impressionnés. Les relations étaient très simples dès le début, il était très humble. Il s'amusait tout le temps, il disait bonjour à tout le monde, c'était Fede". Dernier hommage au rugbyman, la foule a applaudi le cercueil pendant plusieurs minutes avant de laisser la famille et les proches se recueillir en privé. 

Le portrait de Federico Aramburu, affiché lors de ses funérailles
Le portrait de Federico Aramburu, affiché lors de ses funérailles
Crédit : Thibault SOUNY / AFP
Le portrait de Federico Aramburu, affiché lors de ses funérailles
Plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour rendre un dernier hommage
Plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour rendre un dernier hommage
Un écran géant a été installé à l'extérieur pour le public
De longs applaudissements ont accompagné le cercueil
La mairie de Biarritz a accroché un drapeau argentin et une photo du joueur
Le club de Biarritz a tenu à rendre hommage à son ancien joueur
Les joueurs de Biarritz le visage de "Fede" sous leur maillot
Le portrait de Federico Aramburu, affiché lors de ses funérailles Crédits : Thibault SOUNY / AFP
Plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour rendre un dernier hommage Crédits : Thibault SOUNY / AFP
Plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour rendre un dernier hommage Crédits : Thibault SOUNY / AFP
Un écran géant a été installé à l'extérieur pour le public Crédits : Thibault SOUNY / AFP
De longs applaudissements ont accompagné le cercueil Crédits : Thibault SOUNY / AFP
La mairie de Biarritz a accroché un drapeau argentin et une photo du joueur Crédits : Thibault SOUNY / AFP
Le club de Biarritz a tenu à rendre hommage à son ancien joueur Crédits : Sylvain THOMAS / AFP
Les joueurs de Biarritz le visage de "Fede" sous leur maillot Crédits : Sylvain THOMAS / AFP
1/1
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/