1 min de lecture Jura

Crash d'un Mirage 2000 : la boîte noire retrouvée

Un avion de l'Armée de l'air s'est écrasé dans le Jura le 9 janvier dernier. Les deux militaires à son bord n'ont pas survécu au crash.

Un Mirage 2000D de l'armée française
Un Mirage 2000D de l'armée française Crédit : JACK GUEZ / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Que s'est-il passé le 9 janvier dernier à bord du Mirage 2000 qui s'est écrasé dans le Jura ? La boîte noire de l'avion de chasse, qui a été retrouvée vendredi selon L'Est Républicain, devrait permettre d'éclaircir les circonstances de l'accident qui a coûté la vie à ses deux membres d'équipage. "La boîte noire sera transmise pour analyse à la Direction générale de l'armement", a expliqué Christian Mercuri le procureur de la République de Metz. 

Alors qu'il effectuait un vol d'entraînement à basse altitude mercredi dernier, l'appareil avait subitement disparu des écrans radar en fin de matinée. Des débris de l'avion, puis des fragments humains appartenant aux membres d'équipage avaient par la suite été découverts à Mignovillard. Le lendemain du drame, la ministre des Armées, Florence Parly, avait indiqué que "les circonstances précises" du crash restaient "à établir". Une enquête pour "recherche des causes de l'accident" a été ouverte par le parquet de Metz. 

Mis en service en avril 1993, l'appareil était piloté par le capitaine Baptiste Chirié qui comptabilisait 24 missions de guerre et 940 heures de vol, selon l'armée de l'Air. Sa navigatrice, la lieutenant Michelon, totalisait quant à elle 97 missions de guerre et 1.250 heures de vol.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jura Armée Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants