1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Corse : la famille Manunta, menacée de mort par la mafia
1 min de lecture

Corse : la famille Manunta, menacée de mort par la mafia

PODCAST - Depuis 2011, la famille Manunta est forcée de vivre cachée et protégée, à cause des menaces de mort de la mafia en Corse.

Des techniciens en identification criminelle (TIC) relèvent des indices après une fusillade contre trois personnes d'une même famille, le 08 novembre 2011 à Ajaccio.
Des techniciens en identification criminelle (TIC) relèvent des indices après une fusillade contre trois personnes d'une même famille, le 08 novembre 2011 à Ajaccio.
Crédit : Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Une famille dans la mafia
32:33
Jean-Alphonse Richard & Marie Bossard

Le 9 juillet 2012, Yves Manunta, 50 ans, quitte son domicile avec sa femme et ses deux enfants. Cet ancien nationaliste est en guerre contre un associé dans une affaire, la Société Méditerranéenne de Sécurité, qui intéresse beaucoup la justice. Yves Manunta se sait traquer et n'hésites pas à se déguiser pour sortir de chez lui et à se protéger comme il peut. Ce jour-là, il a plusieurs rendez-vous à l'extérieur. En rentrant chez lui, il est abattu de plusieurs balles dans le dos et au thorax.

Presque un an auparavant déjà, le 8 novembre 2011, toute la famille Manunta avait failli périr sous les balles. Exceptionnellement, l'ancien nationaliste est venu récupérer sa femme et sa fille, Carla Serena, devant un supermarché du centre-ville. Alors que la voiture arrive au domicile de la famille, une fusillade éclate et les balles fusent sur le véhicule. Angèle Manunta, la femme de Yves, est touchée au bras et à la cuisse. Carla Serena, sa fille, est touchée gravement à un bras. Elle a reconnu un des tireurs : un certain Marc Pantalacci, qui a un frère jumeau, Dominique. Une famille proche d'Antoine Nivaggioni, le rival de Yves Manunta.

Depuis la mort de l'ancien nationaliste corse, la famille Manunta vit sous la menace et est contrainte de se cacher. Le fils, Stefanu Manunta, vit retranché tandis que la femme et la fille vivent sous protection policière.

Notre invité

Marie-Françoise Stefani, journaliste France 3 Corse et auteure du livre "Une famille dans la mafia" aux éditions Plon.

Soumettre une affaire

À lire aussi

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jean-Alphonse Richard. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/