2 min de lecture Corruption à la FIFA

Corruption à la FIFA : les locaux de la Fédération française de football perquisitionnés

Une perquisition a été menée au siège de la Fédération française de football le 7 mars en lien avec l'enquête visant l'ex-président de la Fédération internationale de football Joseph Blatter.

Sepp Blatter le président de la Fifa le 15 mai 2015.
Sepp Blatter le président de la Fifa le 15 mai 2015. Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang
et AFP

Une perquisition a été menée mardi 7 mars par les autorités françaises au siège de la Fédération française de football (FFF) en lien avec l'enquête menée en Suisse visant l'ex-président de la Fédération internationale Joseph Blatter, a annoncé la justice suisse. "Le parquet financier français a effectué hier [le 7 mars] une perquisition dans les locaux de la Fédération française de football (FFF) à Paris", annoncent les services du procureur général suisse dans un communiqué.

Les autorités judiciaires suisses ont pris soin de préciser que cette perquisition était "liée à la procédure visant M. Joseph Blatter" concernant le paiement controversé de 2 millions de francs suisses à Michel Platini. Face aux suspicions de corruption qui l'accablent, l'ancien patron du football mondial dénonce un complot destiné à le discréditer ainsi que Michel Platini. Après sa démission, c'est le juriste italo-suisse Gianni Infantino qui lui a succédé à la présidence de la FIFA le 26 février dernier.

Joseph Blatter et Michel Platini déjà suspendus à la FIFA

Joseph Blatter, qui fête jeudi ses 80 ans, a été mis en examen le 24 septembre pour "soupçon de gestion déloyale" et "abus de confiance" pour deux motifs : le paiement controversé de 1,8 million de francs suisses en 2011 à Michel Platini, 9 ans après la fin de la mission justifiant ce salaire et l'octroi au sulfureux Jack Warner, dans des conditions bien inférieures au prix du marché d'un contrat de droits de télévision.

Dans le cadre de cette procédure, Michel Platini avait lui été entendu sous le statut de témoin assisté. De plus, en raison de ce paiement suspect, Blatter et Platini ont été suspendus 8 ans de toute activité liée au football par la justice interne de la Fifa, suspension ramenée en appel à 6 ans. Cette suspension a empêché le Français de se présenter à la présidence de la FIFA.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corruption à la FIFA FIFA Sepp Blatter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants