Mondial 2022 au Qatar : "Si la corruption est avérée, il n'y aura pas de nouveau vote", dit Jérôme Champagne

REPLAY / INVITÉ RTL - Le seul Français en lice pour la présidence de la Fédération internationale de football annonce que, dans cette hypothèse, la compétition serait déplacée aux États-Unis.

>
Mondial 2022 au Qatar : "Si la corruption est avérée, il n'y aura pas de nouveau vote", dit Jérôme Champagne Crédit Image : AFP / John Thys Crédit Média : Yves Calvi Télécharger

La course à la présidence de la FIFA commence vraiment. Ce mardi 26 janvier correspond à la date limite pour le dépôt des candidatures. Les cinq impétrants ont devant eux un mois de campagne pour convaincre d'être désignés au poste de successeur de Sepp Blatter. Parmi les dossiers chauds que le vainqueur aura à traiter, figure celui de l'attribution du Mondial 2022 au Qatar. Selon Jérôme Champagne, le seul Français en compétition, "si la corruption est avérée, il ne faudrait pas revoter mais appliquer la jurisprudence du CIO, à savoir donner la médaille d'or au médaillé d'argent". Dans ce cas-là, ce serait les États-Unis, arrivés en deuxième position derrière le Qatar, qui accueillerait la compétition de football. "Mais une fois de plus, la présomption d'innocence doit bénéficier aussi aux Qataris", prévient l'ancien secrétaire général adjoint de la FIFA.

La crise à la FIFA est-elle une crise de personnes ou une crise d'institution ? "Je crois que ce sont les deux en même temps", répond l'intéressé. Il fait remarquer que l'instance mondiale est "une fédération de fédérations nationales" qui est contrôlée par les six confédérations. "Les confédérations, notamment l'UEFA, ne sont pas membres de la FIFA. Elles sont indépendantes et refusent les contrôles", poursuit-il. "C'est le paradoxe. Finalement, la FIFA est accusée de décisions qui ont été prises par ces confédérations. Vous voyez bien toute la difficulté de réformer cette institution avec des entités qui n'en font pas partie mais qui en contrôlent le gouvernement", note-t-il.

Est-il donc impossible de tout changer à la FIFA ? "Il y a toute une série de choses qui fonctionnent bien", affirme le Français. "Il est vrai que la crise est sévère, c'est pour cela que cette élection est importante", ajoute-t-il. Il dénonce à l'occasion les "propositions totalement démagogiques" de ses concurrents, et notamment celle de jouer la Coupe du monde à quarante équipes.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781550508
Mondial 2022 au Qatar : "Si la corruption est avérée, il n'y aura pas de nouveau vote", dit Jérôme Champagne
Mondial 2022 au Qatar : "Si la corruption est avérée, il n'y aura pas de nouveau vote", dit Jérôme Champagne
REPLAY / INVITÉ RTL - Le seul Français en lice pour la présidence de la Fédération internationale de football annonce que, dans cette hypothèse, la compétition serait déplacée aux États-Unis.
http://www.rtl.fr/sport/football/mondial-2022-au-qatar-si-la-corruption-est-averee-il-n-y-aura-pas-de-nouveau-vote-dit-jerome-champagne-7781550508
2016-01-26 09:25:34
http://media.rtl.fr/cache/4okUjwmn6j6T6sIayrDIfQ/330v220-2/online/image/2016/0126/7781551503_jerome-champagne-l-un-des-cinq-candidats-a-la-tete-de-la-fifa.jpg