1 min de lecture Justice

Coronavirus : verbalisé quatre fois sans attestation, il est convoqué devant le juge

VU DANS LA PRESSE - Un jeune de 17 ans a été interpellé jeudi 26 mars 2020, à Vannes et placé en garde à vue. Convoqué devant le juge des enfants, il encourt six mois de prison.

Un contrôle de l'attestation de déplacement dérogatoire dans le cadre du confinement en France le 24 mars à Paris
Un contrôle de l'attestation de déplacement dérogatoire dans le cadre du confinement en France le 24 mars à Paris Crédit : JOEL SAGET / AFP
Venantia
Venantia Petillault

C'est une première. Jeudi 26 mars, un jeune homme de 17 ans a été interpellé pour la quatrième fois par les policiers de Vannes car il ne respectait pas les mesures de confinement. Il n'était pas en mesure de fournir une attestation de déplacement dérogatoire. 

En deux jours, le jeune homme a été contrôlé et interpellé quatre fois dans le même quartier de Vannes, la Bourdonnaye, rapporte Ouest France. Le quotidien révèle également que le jeune homme est connu des services de police pour trafic de stupéfiants.

Il a d'abord écopé d'une amende de 135 euros lors du premier contrôle. Puis, il a ensuite reçu un procès-verbal pour une contravention de cinquième classe, pouvant atteindre 1.500 euros. Il a fini par être interpellé lors du quatrième contrôle. Placé en garde à vue, il a été relâché après avoir reçu une convocation devant le juge des enfants. Il encourt aujourd'hui une amende de 3.700 euros et une peine pouvant aller jusqu’à six mois d’emprisonnement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Confinement Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants