1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Coronavirus : un collaborateur du centre de vaccination de Munster violemment agressé
1 min de lecture

Coronavirus : un collaborateur du centre de vaccination de Munster violemment agressé

Les faits se sont déroulés ce vendredi 7 janvier, à Munster dans le Haut-Rhin. Une attaque "clairement ciblée, et avec préméditation", selon les propos de la procureure de la République de Colmar.

Un homme reçoit une dose du vaccin anti-Covid Pfizer/BioNtech, dans un centre de vaccination de Garlan, le 2 mars 2021.
Un homme reçoit une dose du vaccin anti-Covid Pfizer/BioNtech, dans un centre de vaccination de Garlan, le 2 mars 2021.
Crédit : Fred TANNEAU / AFP
Coronavirus : un collaborateur du centre de vaccination de Munster violemment agressé
01:53
Aurélia Valarié - édité par Benoît Leroy

Il était 20 heures, ce vendredi, lorsque la victime est sortie du vaccinodrome après la fermeture du centre. Il se retrouve alors face à trois hommes, qui lui demandent ce qu'il fait là. C'est justement cette question explicite qui détermine la préméditation. En effet, après avoir compris qu'il travaillait pour le centre de vaccination, les trois hommes décident de l'agresser.

Selon le quotidien L'Alsace, la victime a été retrouvée les vêtements lacérés. Cette dernière raconte, par ailleurs, que ses agresseurs lui ont planté une seringue au niveau de l'abdomen. Le contenu de l'injection reste pour l'instant inconnu. Légèrement blessée physiquement, la victime a surtout été choquée par l'agression. 

L'homme a été conduit immédiatement à l'hôpital. Les trois hommes, eux, sont toujours en fuite, ce dimanche 9 janvier. Une enquête pour violences en réunion avec armes et préméditation a été ouverte. 

Un regain de mobilisation des antivax dans le Grand-Est

Jean Rottner, président de la région Grand-Est estime qu'il s'agit d'une attaque "ciblée", ce dimanche sur RTL. "On voit actuellement un regain de la mobilisation des antivax sur notre territoire", explique l'élu. Le président de région espère également que la "justice ira au bout de son enquête". Et de rajouter, "ces agressions sont inadmissibles, il faut absolument les condamner", a-t-il martelé.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/