1 min de lecture Épidémie

Coronavirus en France : un sixième médecin est décédé

Un médecin hospitalier est mort du coronavirus alors qu'il était en réanimation dans un établissement en Moselle, a annoncé lundi 30 mars la directrice générale du CHR de Metz. Il s'agit du 6e décès de praticien rendu public depuis le début de l'épidémie.

Un couloir d'hôpital (Illustration).
Un couloir d'hôpital (Illustration). Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

La directrice générale du centre hospitalier régional de Metz, Marie-Odile Saillard, a annoncé lundi 30 mars lors d'une audioconférence de presse qu'un médecin hospitalier était mort du Covid-19 : "Je viens d'apprendre le décès d'un de nos médecins" qui était "hospitalisé dans le lit d'une autre réanimation" que celle du centre hospitalier régional (CHR) de Metz.


Et ce médecin n'est pas le seul à avoir été contaminé puisque Marie-Odile Saillard a évoqué le chiffre "d'un peu plus de quarante personnels hospitaliers" contaminés au sein du CHR. La directrice générale a précisé que dans les personnes contaminées, "vous avez aussi des gens malades, mais pas gravement malades". "Nous avons plusieurs médecins en réanimation aujourd'hui", a cependant ajouté Marie-Odile Saillard, qui n'a pas souhaité donner plus de détails sur l'identité de la victime.

5 autres décès de médecins

Depuis le début de l'épidémie, les décès de cinq autres médecins ont été rendus publics : un urgentiste de Compiègne le 22 mars, puis le lendemain un gynécologue-obstétricien de 66 ans et un généraliste de 70 ans exerçant tous les deux dans le Haut-Rhin, un des principaux foyers de contamination du coronavirus en France. Deux généralistes de 60 ans et 68 ans vivant en Moselle et en Haute-Saône font également partie des victimes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Médecins Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants